FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Angela Svoronou — 2010.10

Angela Svoronou

LA BELLE JULIETTE

Elle vivait dans une chambre avec vue sur les toits de Paris et la Tour Eiffel. Elle était confinée là par ses proches, de peur que sa beauté, célèbre dans toute l’Europe et au delà, attirent des soupirants peu fréquentables. On lui avait confisqué ses habits afin qu’elle ne puisse s’échapper. Tous les matins, un de ses admirateurs les plus fervents déroulait une corde faite de draps noués devants a fenêtre. Elle la regarderait toute la journée sans essayer de la saisir. Sa modestie était telle qu’elle protégeait sa nudité de la vue du public.

Hôtel La belle Juliette
Octobre 2010 

 

Portfolio

English Version