FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Aurore Valade — 02.2012

Aurore Valade

CHAMBRE 64

Extérieurement et intérieurement, à l’opposé de cette ligne, se trouve, à l’angle droit, la ligne verticale où le plat est remplacé par la hauteur, donc le froid par le chaud. Ainsi la ligne verticale est la forme la plus concise de l’infinité des possibilités de mouvements chauds.

Extrait de Point et ligne sur plan, Vassily Kandinsky (Folio Essais/Gallimard, Paris, 1991).

Hôtel Jardin de l’Odéon
Février 2012

 

Portfolio

English Version