FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Emmanuelle Brisson

Emmanuelle Brisson

“Si vous partez, vous reviendrez bientôt ; vous me retrouverez tel que j’ai été et tel que je serai toujours pour vous. Il y aura 300 lieux entre vous et moi mais vous serez l’objet perpétuel de mes pensées, mon imagination s’épuisera à chercher ce que vous faites. La séparation sera un tourment qui ne trouvera remède…

Je garde le souvenir de votre baiser et je voudrais bien que cela soit une preuve que je puisse être aimé de vous.

Revenez-moi Madame. Revenez-moi vite. Vous êtes le ciel pour moi, que je ne puis me passer de vous qu’en éprouvant l’enfer tout entier.

Je vous aimerai de toute mon âme Très Chère Madame et serai à vous pour la vie.

Lettre (presque) authentique de Chateaubriand À Juliette Récamier – 1823

Hôtel La Belle Juliette

Juillet 2012

Portfolio

English version