FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

jean francois spricigo - 09.2009

Jean-François Spricigo

Un instant pour se trouver et se perdre enfin,
L’espace d’un songe, la nuit déjà si loin,
Silencieux et le cœur en larmes,
Je ne serais jamais quelqu’un d’autre. Jamais.

Hôtel Ferrandi

Septembre 2009

 

Portfolio

English Version