FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Nicole Miquel - 02.2007

Nicole Miquel

UNE JORNEE PARTICULIERE

Une invitation à passer une nuit dans un hôtel et y prendre une image,
une image que cet endroit m’inspirerait, je l’ai vécu comme un exil.
Un exil à huit stations de métro de chez moi, seule, sans bagage aucun.
Avec la volonté d’un vide et d’un oubli de moi-même laissé là-bas.
Arrivée dans ce lieu de passage, dans ce refuge d’une nuit où j’étais également un décor,
je me voulais concerner que par ce présent.
Un vague à l’âme m’habitait. La lumière, le décor, les objets happaient mes sensations
et je cherchais à les transformer en autre chose que ce qu’ils me montraient.
Dans tout, j’épiais et tentais de dénicher la mystique et la spiritualité qui sont
l’obsession de mon travail photographique.
Poser mon regard et y montrer autre chose que l’immédiat, l’évidence.
Oublier l’immédiat pour y découvrir une autre possibilité d’interprétation
et capter comment la lumière transforme le quotidien, le transcende et fait voir
les choses autrement.
Pendant vingt quatre heures, j’étais dans ce lieu inconnu, cet autre quartier.
Juste pris le temps d’aller au hasard des rues trouver un restaurant grec, manger
des slouvaki et boire du retsina.

Eiffel Park Hôtel
Février 2007 

Portfolio

English Version