FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Quentin Cherrier - 11.2008

Quentin Cherrier

« UN COUP DE LANGUE »

Pauvre Cupidon lynché, pour avoir montré
ce que cette chambre ne laissait imaginer.

Et pourtant son regard sur le lit en dit long
sur ce qu’il a vu dans cette cruelle position.

Remercions ici,
ce petit Apollon
à notre façon.

Avec un petit coup de langue à celui,
qui en a bien plus vu que reçu. 

Hôtel des Grands Hommes
Novembre 2008 

 

Portfolio

English Version