FacebookTwitterBlogPinterest

PHPA

Samuel Hense - 03.2012

Samuel Hense

« Corps solitaire en errance dans la nuit d’abord s’éclipse, se dissimule

Lorsque le halo se fait flatteur,

Il se tend, s’étire pour franchir le seuil

Puis traverse, transperce le voile de brume

Reflet défait, vision écorchée, image insaisissable,

Seule la main se mire »

Marion ROMAGNAN

Hôtel Design Sorbonne
Mars 2012

Portfolio

English version