Le huitième prime d’Affaire conclue a eu lieu dans un cadre très spécial le mardi 23 mars dernier. Une soirée déguisée organisée au profit d’associations caritatives. Le point à travers cet article. 

Sophie Davant et son équipe se sont retrouvés avec Daniel Picouly, Natasha St-Pier et Amandine Petit mardi dernier dans Affaire conclue. C’est donc déguisés que les principaux concernés ont participé à cette soirée caritative spéciale. Un évènement qui s’est tenu dans le somptueux château de Pierrefonds, situé au nord de Paris (Oise). Un huitième prime qui a beaucoup amusé les fidèles téléspectateurs de France 2, voyant leurs idoles costumées pour la première fois…

Une soirée déguisée placée sous le signe de l’élégance

Sophie Davant a donc enfilé la casquette de « maîtresse de cérémonie » au cours de cette soirée. L’animatrice s’est vêtue d’une robe maxi noire (style contemporain) pour l’occasion. La mère de Valentin et Nicolas a ensuite fait visiter l’ancien château médiéval et ses multiples trésors. Diane Chatelet a décidé de miser sur une splendide robe à crinoline rocambolesque. Par ailleurs, Caroline Margeridon s’est habillée à la façon « garçons manqués » avec un look Lady Oscar. Enfin, les commissaires-priseurs et les acheteurs de la gent masculine ont opté pour la classe en misant sur la redingote.

La cérémonie a été organisée dans le but de venir en aide à des œuvres caritatives. Trois invités sont donc venus honorer cette soirée de leur présence : l’écrivain Daniel Picouly, la chanteuse canadienne de 40 ans, Natasha St-Pier et notre Miss France 2021, Amandine Petit. Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette occasion une soirée d’exception. Les objets vendus étaient d’ailleurs très originaux. On a repéré entre autres un lit à baldaquin, une représentation des danseuses au foyer de l’Opéra Garnier ou encore un magnifique bronze.

Retour sur l’histoire du « buste de Rodin »

Vers 23 h, l’ex-compagne de Pierre Sled et son acolyte, Harold Hessel ont lancé une nouvelle émission intitulée « Les Enquêtes d’affaire conclue ». Un programme qui se concentre sur les records d’enchères d’Affaire conclue. Le célèbre commissaire-priseur a ainsi affirmé : « Le buste de Suzon nous permettra de mettre en valeur cette œuvre de jeunesse très académique de Rodin (…). Au cours d’une promenade dans la capitale, nous la comparerons au Monument à Balzac et à L’Âge d’Airain, autres fruits du travail du sculpteur ». Notons qu’en 2018, l’objet en question a été acheté par Pierre-Jean Chalençon, avant d’être par la suite revendu. Comme le souligne l’expert : « Il a vraisemblablement quitté l’hexagone ».