Le weekend dernier, Jean-Pierre Pernaut menait les rênes de sa nouvelle émission intitulée « Jean-Pierre & Vous » sur LCI. L’ancien journaliste du 13 h de La Une s’est prononcé au sujet du célèbre bug technique qui a déstabilisé la diffusion du JT de jeudi dernier sur TF1. 

La semaine dernière, la chaîne privée TF1 a rencontré un problème de bug technique. Ce qui ne lui a pas permis de diffuser en heure normale le JT de 13 heures. Jean-Pierre Pernaut a réagi à la suite de ce léger fiasco…

Un incident inédit

Jeudi dernier, en raison de ce bug technique, Marie-Sophie Lacarrau a indiqué : « (…) Nous n’allons pas passer beaucoup de temps ensemble. Nous n’allons pas pouvoir vous proposer votre journal de 13 heures » vers 12 h 59. Une minute après, la successeure de JPP a rendu l’antenne. Vers 12 h 30, la journaliste de 45 ans, en poste depuis le mois de décembre dernier a repris l’antenne.

C’est ainsi qu’elle a affirmé : « Bonjour ou re-bonjour dans cette situation un peu insolite, pour le 13 heures et TF1. C’est bon nous avons réussi à récupérer une partie de nos outils à la suite d’une panne réseau (…). Raison pour laquelle, il y a quelques minutes, nous n’avons pas pu vous présenter le journal à l’heure habituelle. À présent, nous pouvons reprendre l’antenne (…) ». Du jamais vu dans toute l’histoire de la chaîne ! Une séquence inédite qui a très vite été commentée sur la Toile.

Marie-Sophie Lacarrau se fait gentiment taquiner par son prédécesseur 

Les fidèles téléspectateurs qui ont eu du mal à se ressaisir à la suite du départ de JPP ont même regretté que celui-ci soit parti. Selon une publication du magazine « Parisien », Jean-Pierre Pernaut était dans les parages au moment où le bug est survenu. Le mari de Nathalie Marquay se serait exclamé à cet instant : « Depuis le temps que ça devait arriver ! On le disait ! ».

Samedi dernier, le père de Lou Pernaut orchestrait son émission « Jean-Pierre & Vous » sur LCI. À la fin du show, il n’a pas hésité à réagir au sujet du travail réalisé par sa collègue Anne-Sophie Chatenet. Il s’agissait d’un reportage dédié aux étudiants en difficulté. JPP a ainsi indiqué « Merci Marie-Sophie » avant de se corriger : « Je vous ai appelée Marie-Sophie ? C’est à cause de Marie-Sophie Lacarrau ! Je m’excuse. Anne-Sophie ! ».

De nature taquine, celui qui haussait le ton envers le gouvernement a ensuite lancé une petite pique à destination de sa successeure sur TF1. « Mais bon ! Marie-Sophie Lacarrau, on la retrouve tous les jours — quand ça marche — à 13 heures ».