Bernard Montiel a récemment fait des révélations fracassantes face à Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP. Le chroniqueur se confie sur sa vie sentimentale : « J’ai eu peur et j’ai foutu le bordel… ». Le point à travers cet article.

D’ordinaire réservé en ce qui concerne sa vie privée, Bernard Montiel s’est laissé aller aux confidences la semaine dernière sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il s’est notamment confié à cœur ouvert au sujet de sa vie sentimentale. Vous allez être impressionné… 

« J’ai des difficultés à m’en remettre… »

Il faut dire que les inconditionnels de Touche pas à mon poste connaissent par cœur la vie personnelle de leurs chroniqueurs préférés. Les embrouilles en couple, les ruptures, les projets d’avenir, etc. En effet, Baba ne manque jamais l’occasion de poser ouvertement ce genre de questions à ses collègues. Et dans la mesure où ces derniers demeurent évasifs ou tentent de l’esquiver, l’animateur n’hésite pas à insister ! 

Toutefois, en ce qui concerne Bernard Montiel, si beaucoup sont au courant qu’il est célibataire depuis un bail, personne ne connaît la blessure dissimulée derrière. Mais le 18 mars dernier, le chroniqueur a décidé de briser le silence pour la toute première fois ! D’habitude discret au sujet de sa vie sentimentale, le célèbre présentateur de vidéos gag a décidé de vider son sac en direct sur le plateau de C8.  

Il commence par lâcher : « J’ai trop peur de souffrir ». Et si les invités présents sur le plateau ont été morts de rire à la suite de ces aveux, l’ambiance a rapidement changé. Le principal intéressé poursuit son récit en expliquant : « L’amour quand on se donne à fond comme ça c’est horrible, puis ça finit mal, c’est frustrant. J’ai des difficultés à m’en remettre, c’est vrai ».

« Ça devenait trop sérieux, j’ai eu peur et j’ai foutu le bordel »

Inquiet pour son acolyte, Cyril Hanouna a commencé par prendre cette conversation un peu plus au sérieux. Plus tard, Bernard Montiel lâche : « J’ai toujours l’air d’être de bonne humeur. Mais derrière cette joie de vivre se cachent une immense solitude et de profondes blessures. Je suis seul et je le regrette ». Désespéré, le journaliste confie qu’il ne croit plus au grand amour. Comme il le souligne : « Ma dernière histoire d’amour remonte à une dizaine d’années. Depuis, c’est le vide total (…) C’est moi qui ai foutu le bordel pour rompre. Ça devenait trop sérieux, j’ai eu peur et j’ai foutu le bordel ». 

« (…) Je fais tout pour qu’elle me quitte ».

Un passé éprouvant auquel le collègue de Benjamin Castaldi semble encore avoir du mal à s’en remettre. Comme il le précise : « J’ai trop peur de souffrir. Mais je m’en remets jamais. Ma plus longue romance a duré six ans, c’était formidable, mais… quand vous êtes trop à fond sur le plan affectif… Moi, je casse tout. Et mon mauvais tempérament… Je fais tout pour qu’elle me quitte ». Un témoignage qui a bouleversé Cyril Hanouna et son équipe…