Combien Sandrine Quétier gagnait-elle à l’époque où elle travaillait pour TF1 ? L’animatrice a brisé le silence autour de son salaire cette semaine lors de son passage sur Non stop people. On vous dit tout !

Au début de la semaine, Sandrine Quétier avait accepté l’invitation de Jordan pour se rendre dans son émission « L’instant de luxe ». L’occasion pour la présentatrice de 50 ans de revenir sur le salaire mirobolant qu’elle gagnait chez TF1. Le point à travers cet article !

« C’est comme une seconde jeunesse, c’est génial »

À la suite de ses débuts sur M6, Sandrine Quétier a brillé sur le plateau des émissions télévisées diffusées par La Une. La charmante brune a gagné une certaine place dans le cœur des téléspectateurs grâce à la première chaîne. Avec Nikos Aliagas, l’animatrice était aux commandes de 50 minutes inside chaque weekend. Mais à un moment donné, elle décide de tout plaquer pour s’adonner à sa passion. Celle de la comédie.

Comme le souligne la mère de Lola et Gaston : « J’avais envie de faire de la comédie et c’était impossible chez TF1 (…) »  lors de son passage devant Cyril Hanouna en 2019. C’est ainsi qu’elle fait ses débuts en tant que comédienne dans la série Joséphine Ange Gardien puis dans Meurtres dans le jura. À ce propos, la principale concernée affirme : « J’ai l’impression de redémarrer de zéro, en explorant des horizons inconnus. C’est comme une seconde jeunesse, c’est génial », a-t-elle conclu.

Le salaire de Sandrine Quétier

En dépit de sa célébrité, Sandrine Quétier n’oublie pas pour autant ses nombreux projets en tant qu’actrice. Au cours de sa prise de parole, la comédienne confie : « C’est extrêmement difficile en France. Tout ce que je veux, c’est passer les castings. J’aimerais au moins qu’on m’accorde cette opportunité, peu importe les résultats » auprès de Jordan de Luxe.

Interrogé au sujet de sa situation financière, l’invitée du jour a avoué : « J’ai divisé mes revenus » à l’issue de sa collaboration avec la première chaîne. L’animateur de l’émission a tenté de deviner sa rémunération en annonçant 15 000 euros par mois pour 50′ Inside. Et son interlocutrice de lui répondre : « Non, on n’était pas dans ces eaux-là, mais je peux dire que je gagnais très très bien ma vie », sans livrer plus de détails.