Les conséquences de la crise sanitaire se font ressentir à tous les niveaux. Un ancien chroniqueur de TPMP s’est d’ailleurs récemment livré sur ses difficultés financières. On vous dit tout !

Après avoir officié sur le plateau de Touche pas à mon poste pendant plusieurs années, Christophe Carrière s’est confié au sujet de sa situation actuelle. Et décidément, l’ancien chroniqueur de Cyril Hanouna traverse une impasse très, très difficile puisqu’il est actuellement au chômage…

Une émission qui sollicite la participation de nombreuses célébrités 

Les inconditionnels de Touche pas à mon poste ont eu l’occasion de voir défiler de nombreux chroniqueurs dans leur émission préférée en l’espace de 10 ans. Le talk-show télévisé présenté par Baba a vu le jour sur France 4 en 2010 avant d’être par la suite diffusé sur C8. Parmi les acteurs qui ont donné vie au programme figurent Thierry Moreau, Capucine Anav en passant par Nabilla, Enora Malagré, Matthieu Delormeau, mais aussi Sébastien Cauet.

Jean-Michel Maire, qui est de moins en moins présent ces dernières semaines, est le seul à avoir été là pendant toutes les saisons du show. Christophe Carrière rejoint la table de Benjamin Castaldi et consorts entre 2010 à 2017. Deux ans plus tard, il revient en force pour faire parler de lui le temps de quelques numéros. À l’occasion de son passage dans l’émission de Jordan De Luxe, le journaliste cinquantenaire s’est livré au sujet de sa situation financière précaire

Une situation financière dérisoire

Christophe Carrière explique ainsi : « J’ai quitté l’Express il y a un an, je ne travaille plus pour TPMP… Je vis sur mes économies (…) ». Lorsque le présentateur de « Show de Luxe » l’interroge sur ses sources de revenus, il répond : « Je suis inscrit à pôle emploi (…) je travaille pour mon propre compte, donc je peux facturer des prestations. Je réalise des piges donc on se débrouille ». L’ancien collaborateur de Valérie Bénaïm n’a cependant pas mentionné le revenu qu’il gagnait par mois. Comme il le souligne : « Ah non, on ne dit pas les chiffres (…) ».

L’écrivain, auteur du livre « Un père et passe » poursuit en affirmant : « Il me faut 6000 euros minimum par mois pour vivre avec mes filles (…) ». Notons que le père de Louise (14 ans) et Louna (11 ans) loue un appartement et doit donc régler son loyer à part les autres charges financières qu’il doit supporter. Pour conclure, le principal concerné précise : « Mais ce qui est certain c’est que je ne les gagne pas en ce moment ».