Caroline, l’ancienne championne des « 12 Coups de midi » a fait son retour sur TF1. L’occasion pour la jeune femme de faire des confidences au sujet de sa nouvelle vie. C’est pleine de fierté qu’elle s’est notamment livrée au sujet de son nouveau job. Un emploi qu’elle a décroché à la suite de son départ du jeu télévisé. On vous dit tout ! 

Mercredi dernier, les inconditionnels des « 12 Coups de midi » avaient eu l’opportunité de revoir l’une des anciennes Maestros de l’émission. À savoir Caroline. Cette dernière a profité de sa présence sur TF1 pour donner de ses nouvelles (ses projets, sa carrière, etc.). Un témoignage touchant dont nous vous partageons les détails à travers cet article. 

Caroline sollicitée sur le plateau de Jean L. Reichmann

Si le jeune challenger du jour a perdu son duel contre le champion en titre, il a cependant tenu à faire des confidences au sujet d’une ancienne candidate avec qui il est très proche. Ce qui a de suite suscité la curiosité de Jean-Luc Reichmann. En effet Gabriel est un étudiant de l’INSA de Rouen, au même titre que Caroline. Rappelons que l’ex-championne a fait sensation l’été dernier avec son niveau de culture générale très élevé. Malheureusement, elle a été éliminée aux portes d’une 39e participation. 

Si Gabriel a rejoint le plateau de l’animateur chouchou des Français, c’est en partie grâce à elle. En effet, la jeune femme lui sert de modèle et il est toujours en admiration devant son talent. Raison pour laquelle le présentateur de 60 ans a fait une requête auprès de la production. Celle de contacter en direct l’ex-championne en question. C’est ainsi qu’elle a partagé de ses nouvelles lors d’un appel en visioconférence où elle affichait une mine heureuse et épanouie. 

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

Pour commencer, Caroline affirme : « J’ai débuté dans mon nouveau job il y a trois semaines ». La jeune femme gagne en effet sa vie en opérant dans une collectivité territoriale située non loin de la capitale. L’adepte d’ingénierie se charge du plan climat de l’établissement. Un domaine lié à ses études concernant la transition énergétique. Elle précise ensuite sur une note d’enthousiasme qu’elle est « très contente de ce nouveau travail ! ». Puis, la principale concernée a fait quelques compliments à destination de Gabriel, issu de la promotion antérieure à la sienne.