La colère a encore grondé le week-end dernier sur la Toile ! En effet, les deux coachs de « The Voice », à savoir Vianney et Amel Bent ont commis une erreur monstrueuse. Une boulette impardonnable aux yeux des fans du télé-crochet. Et pour cause…

Amel Bent et Vianney ont commis une grosse boulette samedi dernier sur le plateau de TF1. Alors que les auditions à l’aveugle s’enchaînent dans The Voice, les deux coachs ont privé la talentueuse Zélie de son rêve. En effet, les deux principaux concernés pensaient que la candidate n’avait pas encore terminé sa prestation. Du coup, ils ont tardé à appuyer sur le buzz et ont laissé le talent partir…

Une terrible maladresse…

Mais quelle erreur catastrophique ! Samedi dernier, les quatre membres du jury avaient assisté à la dernière vague des auditions à l’aveugle sur La Une. Une soirée capitale où Amel Bent, Vianney, Florent Pagny et Marc Lavoine devaient choisir leurs derniers talents. Ils avaient ainsi peu de places libres puisque leur équipe était pour la plupart complète. Si des candidats comme Yéshé n’ont pas pu poursuivre l’aventure, d’autres ont par ailleurs eu le privilège d’être sélectionnés. 

C’est par exemple de cas de Jessie, dont la prestation a séduit l’interprète de « Ma philosophie ». Mais un autre talent a été la malheureuse victime d’une énorme bourde de la part des coachs. Elle s’appelle Zélie (18 ans) et elle est venue tenter sa chance en misant sur « Mr/Mme » du chanteur Loïc Nottet. La jeune adolescente, passionnée par la danse, a souhaité persuader le jury avec son timbre de voix plein de tendresse.

« Moi je ne m’attendais pas à ce que ça s’arrête là ! »

Hélas, au moment où elle achève sa prestation, les quatre coachs ne sont pas retournés pour elle. Et le plus bête dans tout ça, c’est que ces derniers pensaient que la candidate allait encore continuer à chanter ! Tentant malgré tout de buzzer, Vianney et Amel Bent finissent par abdiquer. Dégoûté, le chanteur de 30 ans s’est indigné : « Mais quel c*n, bah non bah non ». En coulisses, les proches de Zélie sont dans l’incompréhension totale ! 

Très déçu de cette erreur monumentale, le guitariste s’exclama : « Le morceau de Loïc Nottet, normalement il dure 6 minutes ! Pourquoi vous avez interrompu comme ça ! Moi je ne m’attendais pas à ce que ça s’arrête là ! ». Et de poursuivre : « Tu le verras aux images. Avec Amel, on a réellement appuyé sur le buzzer… Trop tard ». La pauvre Zélie voit son rêve d’aller le plus loin possible dans l’aventure s’effondrer à cause de cette stupide bourde. Quel dommage !