Nagui a encore fait des siens la semaine dernière dans « N’oubliez pas les paroles ». Cette fois, l’animateur s’est moqué d’Alizée. De quoi mettre les fans en colère ! On fait le point pour vous !

Vendredi dernier, Nagui s’est payé la tête d’Alizée sur le plateau de N’oubliez pas les paroles. L’animateur vedette de France 2 s’est en effet permis de glisser une réflexion moqueuse à l’encontre de l’une de ses chansons.

Cette pique à destination d’Alizée qui ne passe pas

Depuis qu’il a rejoint l’aventure N’oubliez pas les paroles, Geoffrey multiplie les victoires sur France Télévisions. Vendredi dernier, le propriétaire du micro d’argent était de retour sur le plateau. Celui qui travaille en tant que plâtrier d’intérieur s’est attaqué à un morceau de la chanteuse Alizée. Un titre baptisé « J’en ai marre » qui fait partie de l’album Mes courants électriques, sorti en 2003. Une chanson composée par Mylène Farmer et de son acolyte Laurent Boutonnat. L’occasion pour Nagui de se moquer des paroles de la chanson.

« On va noter ces paroles, que nous mesurons la portée politique de cette chanson », commence-t-il par lâcher sur une note d’ironie. Les couplets en question : « Marre de la pluie, des courgettes, qui m’font vomir sous la couette ». Toujours prêt à jouer les farceurs, le mari de Mélanie Page enchaîne en affirmant : « Il y a un moment où ça mérite réflexion ».

Et sa collègue, Cruella, d’ajouter : « Je me demande si c’est “marre de la pluie et des courgettes ou si c’est ‘marre de la pluie’, il y a des pluies de courgettes ? ». De quoi amuser l’animateur de 59 ans qui commente : « Bien sûr. Il y a des pluies de courgettes, des pluies d’aubergines, et même des pluies de ratatouilles (…). Là on est à ça du Prix Goncourt », explique-t-il. Sur les réseaux sociaux, ces propos ont contrarié les fans de l’artiste.

Un ancien champion a déjà affronté Geoffrey en duel

S’il continue à faire sensation dans le programme de karaoké de France 2, Geoffrey n’en est pas à son premier parcours dans NOPLP. Au cours de son premier passage, le jeune candidat avait affronté la redoutable Margaux. Pour rappel, la jeune femme est aujourd’hui sacrée plus grande championne du jeu. À l’occasion d’une entrevue pour Femme Actuelle, le maestro en titre a confié : « Ce sont les maestros comme Kevin et Coralie qui ont créé le déclic. Ils m’ont donné envie de participer à cette émission ».