Mauvaise nouvelle pour les fans de « À prendre ou à laisser ». Ces derniers vont encore devoir prendre leur mal en patience. Le jeu n’est pas prêt de revenir à l’écran pour le moment. Et pour cause…

Grosse déception pour les fans de « À prendre ou à laisser ». En effet, l’émission devait reprendre le 1er mars dernier sur C8. Hélas ! Le destin en a voulu autrement. Dans un communiqué, la production s’est livrée au sujet des raisons pour lesquelles le programme de divertissement animé par Baba reste encore suspendu pour le moment.

L’émission manque aux fans…

Depuis le 22 février, les fans du jeu télévisé A prendre ou à laisser se contentent des best of de leur émission préférée. Une décision qui a officiellement été déclarée sur les réseaux sociaux. Sur le compte Twitter du programme télévisé, on a ainsi pu lire : « Cette semaine, on se retrouve dès 18 h pour le meilleur d’A prendre ou à laisser juste avant de retrouver TPMP en direct à 18 h 50 ».

Chaque soir, les fidèles téléspectateurs de C8 sont privés de nouveaux numéros du fameux jeu présenté par Cyril Hanouna. En effet, la dernière fois qu’ils ont pu apprécier un épisode inédit remonte au 18 février dernier. Et si les inconditionnels du show ont hâte de retrouver de nouveaux candidats avec de nouvelles boîtes, ils vont devoir patienter encore un peu.

Prudence oblige !

Le vendredi 26 février dernier, C8 a expliqué que le retour de l’émission « À prendre ou à laisser » n’est pas pour tout de suite. Comme en témoigne son annonce : « En raison de la crise sanitaire actuelle qui sévit sur l’île de France, et afin de protéger les participants et l’ensemble de l’équipe, la direction a pris l’initiative de reprogrammer le retour de l’émission A prendre ou à laisser, initialement prévu pour le lundi 1er mars ».

Pour l’instant, le trublion du PAF n’a pas donné de date exacte. Celui qui s’est habitué à accueillir 24 candidats tous les soirs se contente pour le moment d’animer « Touche pas à mon poste » sur la même chaîne. En dépit des mesures prises au cours du tournage, il faut dire qu’il était compliqué pour le présentateur de 46 ans de respecter les règles de distanciation sociale. Et vu l’ampleur de l’épidémie dans l’Hexagone, la production a pris une sage décision.