Pierre-Jean Chalençon va-t-il reprendre du service dans « Affaire conclue » ? L’animatrice de l’émission, Sophie Davant, en a parlé récemment au micro de Sud Radio. On vous dit tout !

Au mois de juillet dernier, les inconditionnels d’Affaire conclue ont appris le départ de Pierre-Jean Chalençon. Depuis, le spécialiste de Napoléon laisse un grand vide dans l’émission ! Mais prévoit-il de revenir auprès de Julien Cohen et consorts ? Sophie Davant a accepté de se livrer sur le sujet au micro de Sud Radio.

Pierre-Jean Chalençon va-t-il réintégrer Affaire conclue ?

Pierre-Jean Chalençon a quitté France 2 il y a moins d’un an à la suite de nombreuses polémiques. Devant Jean-Marc Morandini, le spécialiste de Napoléon a révélé : « J’ai décidé en accord avec la production de l’émission d’interrompre le tournage dès aujourd’hui ». Et pourtant, Sophie Davant avait déjà prévenu son ancien collègue à maintes reprises. À l’occasion de la sortie de son nouveau livre, la blonde de 58 ans a fait des confidences surprenantes.

Lors de sa prise de parole, l’animatrice a expliqué : « Moi, je n’ai aucune envie d’alimenter la polémique. Je regrette simplement que Pierre-Jean fasse parler de lui sur du bad buzz et non sur ses compétences que j’admire énormément. Je l’adore, mais là, il se complaît dans une polémique qui ne m’intéresse pas ». La mère de famille enchaîne en indiquant : « Ce programme est parti de 300 000 téléspectateurs à plus de 2 millions ». 

Toujours selon l’ex-femme de Pierre Sled : « Ces gens, qui ont eu accès à la célébrité comme ça, perdent les pédales. Quoi qu’il en soit, je regrette la présence de Pierre-Jean à nos côtés ». Quant à la possibilité d’un éventuel retour, l’acolyte de Caroline Margeridon souligne : « Ce n’est pas moi qui prends la décision ! Mais le souci… Est-ce qu’il saura se maîtriser ? Je ne sais pas. C’est son problème. »

« Il n’en a fait qu’à sa tête »

Il y a quelques mois, lors d’une entrevue pour Télé-Loisirs, Sophie Davant était revenue sur l’attitude de Pierre-Jean Chalençon. « À l’époque, je l’avais prévenu, parce que c’est une personne que j’admire énormément. Pierre-Jean, il a un côté spontané, proche de l’enfance. Je l’ai toujours averti : “Attention, attention”. Parce que lorsqu’on est face à deux millions de téléspectateurs, on a une énorme responsabilité. On ne peut pas se permettre de faire et dire n’importe quoi. Et bien, il n’en a fait qu’à sa tête », avait-elle confié.