Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Sophie Davant était en pleine admiration devant un candidat qui a auparavant participé à N’oubliez pas les paroles.

Vendredi dernier, Sophie Davant a fait la connaissance d’un candidat pas comme les autres dans Affaire conclue. Ce jour-là, c’est Benoît, ancien champion de Nagui dans « N’oubliez pas les paroles » qui s’est présenté devant elle.

L’ancien champion de Nagui dans Affaire conclue

Des programmes de divertissement, il n’en manque pas sur France 2. C’est notamment le cas de N’oubliez pas les paroles, Taratata, mais aussi Tout le monde veut prendre sa place. Des émissions qui sont toutes présentées par Nagui. En novembre 2019 le mari de Mélanie Page accueillait un certain Benoît sur le plateau de son karaoké. À l’issue de 9 victoires, ce dernier s’est fait voler son micro d’argent par Laura le 8 novembre. Il a donc été éliminé de l’aventure avec des gains d’une valeur totale de 50 000 euros.

Mais vendredi dernier, l’ancien maestro a fait son grand retour à la télévision, toujours sur France Télévisions. Seulement, cette fois, il s’est rendu sur le plateau de Sophie Davant. Le principal concerné voulait en effet se débarrasser d’une sculpture fabriquée par Jean Marais. Impressionnée par le parcours du jeune homme, l’animatrice de 58 ans a profité de son passage pour lui poser plusieurs questions.

Sophie Davant fascinée par le parcours de Benoît

Sophie commence par saluer le candidat avant de lâcher : « On m’a dit que vous avez participé à N’oubliez pas les paroles ? Vous êtes parvenu à aller jusqu’en finale ? ». Et son interlocuteur de lui répondre : « J’ai eu la chance d’être maestro assez longtemps dans l’émission. Une expérience extraordinaire ». Très enthousiaste, l’acolyte de Caroline Margeridon a commenté : « Waouh ! Alors, qu’est-ce qui se passe lorsqu’on est champion plusieurs fois comme ça ? ».

Le vendeur a par la suite évoqué les diverses règles du jeu à la mère de Valentine et Nicolas. « Lorsqu’on est maestro, on a le micro d’argent. On affronte un challenger et on essaie de conserver son titre pour renflouer un maximum d’argent possible », a-t-il expliqué. Le jeune homme s’est pourtant réservé de ne rien dire sur la somme totale qu’il a empochée. À l’issue de la vente aux enchères, Benoît est reparti avec la coquette somme de 260 euros !