Impossible pour Sophie Davant et Jérôme Duvillard de retenir leur four rire cette semaine dans Affaire conclue ! Zoom sur ce récit hilarant d’une vendeuse qui a beaucoup amusé les deux collègues de France 2.

Jérôme Duvillard a fait son grand retour cette semaine dans Affaire conclue. Une journée qui a été marquée par une scène des plus hilarantes sur le plateau de France 2. En effet, le récit d’une vendeuse concernant un certain homme « à poils » a déclenché le fou rire chez Sophie Davant et son collègue.

Un retour inespéré pour les téléspectateurs

Chaque après-midi dans Affaire conclue, Sophie Davant accueille des candidats qui viennent pour céder des objets anciens dont ils veulent se débarrasser. Si certains articles impressionnent à première vue, les résultats des estimations laissent parfois à désirer. Parmi les acteurs qui donnent vie à cette émission figurent les acheteurs, mais aussi les commissairespriseurs.

C’est ainsi qu’Enora Alix, Patricia CasiniVitalis ou encore Jérôme Duvillard se sont forgé une réputation hors pair dans le magazine d’enchères. Mais ce dernier en particulier s’est évaporé progressivement de France 2. L’animatrice du programme a même annoncé qu’il ne serait plus de retour sur les réseaux sociaux.

Mais coup de théâtre ! Finalement, le principal concerné a décidé de reprendre du service. En effet, celui qui est à la tête d’un cabinet d’expertise dans la région mâconnaise vient d’annoncer son retour. Une reprise qui lui fait plaisir, mais qui représente également une grande satisfaction pour les fidèles téléspectateurs de France Télévisions.

« J’ai vu mon homme à poils allongé dessus… »

Cette semaine, Patricia, qui a fait le déplacement depuis La Rochelle, a eu le privilège de retrouver le spécialiste sur le plateau d’Affaire conclue. Après avoir adressé quelques éloges à Sophie Davant, « encore plus magnifique en vrai qu’à l’écran », elle a fait part de sa satisfaction de revoir Jérôme. La présentatrice n’a pas manqué de commenter par la suite : « Vous êtes heureuse qu’il soit de retour ? Parce qu’alors, on n’y croyait plus. Il n’était plus enthousiaste à l’idée de venir », a-t-elle indiqué à la vendeuse.

Cette dernière était venue pour vendre un billot de boucher après avoir réalisé qu’il s’agissait en fait d’une planche à découper. Elle confie à ce propos : « C’est cette petite chose en bas, parce que je me suis renseigné sur internet. Quand je l’ai acheté sur un coup de cœur… ». Et de préciser : « Moi je l’ai acheté et j’ai vu mon homme à poils, allongé sur cette petite chose-là ».

À la suite de ces explications, l’acolyte de Caroline Margeridon a tenté de lever le voile sur le mystère tandis que son collègue, Jérôme Duvillard, était mort de rire à côté. En effet, la dame faisait référence à son chat et non à son partenaire. La mère de Valentine et Nicolas a donc commenté, hilare : « Ce n’est plus un homme debout, c’est un homme assis ».

Après ses échanges amusants, l’expert a annoncé un prix d’estimation de 150 euros, à la grosse déception de Patricia. Cette dernière l’avait à l’origine acheté à 350 euros. Hélas ! Elle n’a pas réussi à conclure l’affaire dans la salle des enchères. La proposition à 80 euros de Marie du Sordet était insuffisante à son goût.