Une vendeuse vient de vivre un moment terriblement frustrant cette semaine dans Affaire conclue. En effet, Sophie Davant et Julien Cohen ont cassé l’objet qu’elle est venue présenter, sous les yeux impuissants de la candidate….

Lundi dernier, les inconditionnels d’Affaire conclue ont pu visionner un épisode inédit de leur émission préférée sur France 2. Ce jour-là, une vendeuse est tombée des nues en voyant son objet cassé à maintes reprises. La première par Sophie Davant puis arrivée dans la salle des enchères, le drame s’est répété à cause de Julien Cohen. Et le pire, c’est que les coupables n’ont pu s’empêcher d’éclater de rire à la suite de leur boulette !

Sophie commet une bourde sur France 2

Au début de la semaine, Sophie Davant a reçu une vendeuse répondant au prénom de Sandrine sur son plateau. Cette dernière est venue pour céder un vieux phonographe ayant appartenu à son père. L’expertise a eu lieu avec Patricia Casini-Vitalis et les choses se sont déroulées sans encombre. Le spécialiste explique que des rouleaux de cire sont indispensables pour que l’instrument émette de la musique. Et le commissaire-priseur d’ajouter que les cylindres en question étaient en parfait état. Mais la situation va prendre une tournure inattendue lorsque l’animatrice et sa collègue tentent de faire fonctionner le matériel.

L’ex-compagne de Pierre Sled va en effet commettre l’irréparable en exerçant trop de pression sur l’appareil. Réalisant sa bêtise, sa collègue à côté ne pouvait s’empêcher de lâcher un fou rire, soulagée qu’elle ne soit pas la responsable du drame. Pendant ce temps, la vendeuse, elle, était mal dans sa peau. Désabusée, elle lâche : « Voilà, c’est de la cire et c’est fragile ». Heureusement, cet incident n’aura pas d’impact sur la valeur d’estimation de l’objet.

La tragédie se répète en salle des ventes

Soulagée, Sandrine s’est rendue confiante dans la salle des enchères pour rejoindre les acheteurs. Très vite, son bien va susciter la curiosité de l’homme aux lunettes bleues. Julien Cohen décide en effet d’examiner de près l’objet et commence à le manipuler. Et là encore, il brise, à son tour, l’un des rouleaux de cire ! Et le pire c’est que le cylindre a fini en plusieurs morceaux. Abasourdis, ses camarades étaient sans voix face aux dégâts causés par la situation.

Mais l’ancien acolyte de Pierre-Jean Chalençon, lui, s’était bien amusé de sa gaffe ! Quant à la candidate, la situation était loin de la faire rire ! Dépitée, elle a dissimulé ses yeux dans ses mains, tellement elle était choquée. Elle explique par la suite que c’est la deuxième fois que son objet est cassé depuis son arrivée dans l’émission. « Il était en bon état lorsque je suis arrivée », leur souligne -t-elle, un peu désorientée. Finalement, l’article estimé à 150 € sera acheté à 420 € par l’un des acheteurs. Une jolie récompense pour Sandrine qui a eu la frayeur de sa vie…