Gros moment de gêne cette semaine dans Affaire conclue. Rongé par le stress, un candidat était tellement déstabilisé qu’il en a perdu sa voix devant Sophie Davant. On vous dit tout !

Les inconditionnels d’Affaire conclue ont fait la connaissance de Lucien cette semaine sur France 2. Le vendeur du jour était visiblement très stressé au moment de faire son apparition dans la salle des ventes. Tellement mal à l’aise, il en a même fini par perdre sa voix face à Sophie Davant. Le point à travers cet article. 

Un candidat très gêné sur le plateau d’Affaire conclue 

Participer à l’émission « Affaire conclue » peut être une véritable source de stress et de pression, lorsqu’on est pas habitué à passer au petit écran. Entre les caméras, les micros et le fait d’être au cœur de l’attention, certains candidats en perdent leurs moyens. D’autres en revanche sont heureux de retrouver Sophie Davant et son équipe face à face. Parmi eux, Harold Hessel, le célèbre commissaire-priseur du magazine d’enchères, ou encore Julien Cohen sur le banc des vendeurs.

La semaine a été marquée par un gros bouleversement pour l’expert, qui a eu du mal à cacher ses émotions, à la vue d’un magnifique buste. Vendredi dernier, c’est Lucien qui est venu sur le plateau de France 2 pour vendre un vieux meuble d’Indochine. Malheureusement, le vendeur avait beaucoup de mal à cacher le stress qui l’a envahi. Une fois dans la salle d’expertise, le Belge commençait à être déstabilisé devant la présentatrice de 57 ans. Il a fini par lui avouer qu’il n’était pas du tout dans son assiette…

« J’ai perdu ma voix »

Lucien tentait tant bien que mal de répondre aux questions posées par la mère de Valentine. Après avoir indiqué qu’il venait de Mons, il a souligné que c’est la deuxième fois qu’il participait à l’émission. En effet, au cours de son premier passage, il était venu pour céder un seau à glace en argent. Le principal concerné souhaitait cette fois acheter une propriété en Espagne, avec l’argent collecté à l’issue de la vente aux enchères. Le soixantenaire a fini par avouer à quel point il était mal à l’aise.

C’est ainsi qu’il s’est exclamé : « J’ai perdu ma voix » devant une Sophie Davant plus ou moins confuse. Une situation embarrassante qui a diverti l’animatrice et l’experte du jour, Delphine. Cette dernière était surprise de voir le participant aussi déboussolé. Pour tenter de briser la glace, l’ex-femme de Pierre Sled lui a expliqué en riant : « Je vous fais cet effet là alors, pas mal non ?« . Des aveux qui ont immédiatement apaisé les tensions et permis à Lucien de poursuivre l’émission en toute quiétude.