Cette semaine dans TPMP, Kelly Vedovelli s’est prononcée au sujet de l’affaire Pierre Ménès qui fait grand bruit dans l’actualité médiatique. Notons que le consultant sportif est accusé d’avoir agi de manière « déplacée » dans un récent documentaire diffusé sur Canal +.

Dimanche dernier, un programme spécial dédié aux violences contre les femmes dans le domaine sportif a été retransmis sur Canal +. Un documentaire de Marie Portolano intitulé « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ». Depuis, Pierre Ménès est plongé au cœur d’une grosse polémique. Ce dernier est pointé du doigt à cause de la suppression d’un extrait qualifié de « sexiste ». Sur les réseaux sociaux, c’est l’indignation totale et les critiques à l’encontre du commentateur de 57 ans explosent ! Cette semaine dans Touche pas à mon poste, Kelly Vedovelli s’est prononcée sur le sujet devant Cyril Hanouna et consorts.

Pierre Ménès a tenté de laver son honneur sur C8 

Le journaliste était convié par Baba sur le plateau de son talk-show télévisé dans la journée du 22 mars dernier. Après la diffusion d’un extrait supprimé au montage du fameux documentaire, Pierre Ménès a tenté de s’excuser. Concernant son comportement impardonnable envers Marie Potolano, il souligne ne s’être souvenu de rien. À l’époque, le principal intéressé a expliqué : « J’en suis navré. (…) Je t’ai peut-être soulevé la jupe, je dois dire que je ne m’en rappelle absolument pas, mais est-ce que j’ai été irrespectueux avec toi indépendamment de ça ? ».

Devant l’ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna qui a vécu ces excuses comme une « humiliation », le père d’Axel et Anne a tenté de livrer des explications. Comme le souligne le père de famille : « Lorsque j’imagine la scène avec Francesca, je ne ferais plus pareil aujourd’hui, car le monde a changé. On ne peut plus rien faire, on ne peut rien dire. (…) Francesca, j’ai réalisé pas mal d’émissions avec elle et je l’ai chambrée ». Mais une chroniqueuse du programme est restée muette face à ces « profonds regrets » : Kelly Vedovelli. Mardi dernier, elle s’est lâchée sur TPMP…

 « J’aurais aimé qu’il affirme : “J’ai été naze” »

En guise de réaction, Kelly Vedovelli a affirmé : « J’étais agacée par son discours, car moi, Pierre, je le connais. Je n’ai jamais eu aucun souci avec lui. Mais par contre, ce qui me déplaît… On peut dire ce qu’on veut, mais selon moi, il n’a rien d’un prédateur sexuel ». Et de poursuivre : « Je comprends tous les gens qui peuvent avoir un problème avec son élocution (…). Son argumentaire, pour moi, il était odieux, il n’était pas bon du tout (…) ». Pour terminer sa prise de parole, la blonde de 30 ans précise : « J’ai des amis qui auraient vécu la même chose que Francesca, elles auraient été sous le choc. J’aurais apprécié que Pierre, dans son côté goujat, j’aurais aimé qu’il affirme : “J’ai été naze”, et non “J’ai souffert, je souffre” ». Voilà qui est dit !