Le contenu de nos assiettes et notre mode d’alimentation influencent considérablement notre santé. Voici le top 10 des aliments les moins faciles à digérer !

L’étape de digestion est une phase incontournable de notre alimentation au quotidien. Pour éviter de faire souffrir notre estomac et donc l’appareil digestif, il convient de s’alimenter de manière adaptée. On vous présente ci-après les 10 aliments les plus difficiles à digérer. A consommer avec modération donc !

Les produits charcutiers, laitiers, les fritures…

Avis aux adeptes de charcuterie ! Bien que ces produits soient délicieux, il convient d’y aller mollo, au risque de faire souffrir notre estomac. Si vous avez le choix, nous vous recommandons d’opter plutôt pour le jambon blanc sans couenne ou la viande de Grisons. Un autre aliment qui fait partie de notre alimentation quotidienne mérite également une certaine attention. Il s’agit du lait et de ses dérivés. Les nutritionnistes conseillent de vérifier la teneur en lactose et de recalibrer l’alimentation en fonction de cette dose.

Les fritures sont faciles à préparer et gourmandes. Toutefois, l’huile et le gras ne sont pas bons pour l’organisme, et plus particulièrement pour la digestion. Alors, on se régale mais à petite dose pour éviter les signes de fatigue, la démotivation ou tout simplement les ballonnements au ventre. N’hésitez pas à utiliser les friteuses qui ne nécessitent pas ou peu d’huile ! Attention, le pain mal cuit est également nocif à la santé de notre appareil digestif. Une fois digéré, il engendre des dommages collatéraux qui peuvent nous rendre la vie dure

Les légumes et légumineuses difficiles à digérer

A la tête du classement, on retrouve l’oignon. Et oui ! Mis à part le fait de nous gâcher l’haleine, et de nous faire pleurer, l’oignon ne serait pas sans conséquence sur la digestion. Les spécialistes indiquent que la présence massive en fibres ne facilite pas la digestion. D’où l’intérêt d’en consommer avec modération. Avis aux amateurs d’ingrédients piquants ! Le curry et les piments de toutes sortes méritent également quelques précautions. Non seulement, ils sont difficiles à digérer, ils ont tendance à irriter la gorge sur le long terme.

Veillez également à surveiller la consommation de crudités. Une surdose peut en effet entraîner des problèmes de digestion suivant les résultats de nombreuses études. Présents au-delà de la dose appropriée, les glucides et les fibres peuvent nous jouer de biens mauvais tours. Il en va de même pour les choux à l’instar des fameux choux de Bruxelles. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de les immerger dans de l’eau vinaigrée.

Enfin, le soja clôture notre top 10 des aliments les plus difficiles à digérer. Cet ingrédient est fortement présent dans les laits végétaux, les yaourts et les mini- gourmandises du quotidien. A présent que vous êtes averti, nous espérons que vous allez adapter votre alimentation en conséquence. Votre santé et bien-être en dépend fortement !