Difficile pour Amel Bent de retenir ses larmes à l’issue du dernier prime de « The Voice ». La chanteuse revient sur ce gros moment d’émotions vives. On vous dit tout !

À la fin du septième prime dédiée aux auditions à l’aveugle, la seule coach féminine de cette saison a craqué en arrivant chez elle. Mais que s’est-il donc passé ? Découvrez en exclusivité le témoignage poignant d’Amel Bent à travers les prochaines lignes. 

« Cette année, j’ai physiquement, émotionnellement… kiffé ! »

Parfois dans The Voice, il est impossible de retenir les larmes ! Après six semaines d’auditions riches en surprises et en émotions, la chaîne privée TF1 a diffusé le septième numéro du télé-crochet hier soir. Des auditions qui ont particulièrement affecté la collègue de Marc Lavoine, Vianney et Florent Pagny. Les téléspectateurs ne l’ont pas remarqué à l’antenne, mais à la fin du prime l’interprète de « Tu n’es plus là » à fondre en larmes. 

Lors d’une récente entrevue pour Télé Loisirs, la principale concernée a confié : « Cette année, j’ai physiquement, émotionnellement… kiffé ! Si bien que j’ai eu un coup de blues à l’issue de l’enregistrement des auditions à l’aveugle ». Et de préciser : « On a vécu plein de choses ensemble tous les quatre. J’ai passé de bons moments avec eux et puis j’ai réalisé qu’on n’aurait plus l’occasion de se revoir avant un bon bout de temps (…). J’aurais souhaité faire encore plus de tournage tellement c’était magique ».

Une saison pas comme les autres

Tournée au mois de novembre dernier, cette nouvelle édition de The Voice a été riche en découvertes pour les quatre membres du jury. Un tournage assez particulier puisqu’il n’y avait aucune audience à l’horizon en raison de l’épidémie de Coronavirus. En effet, seule la famille des candidats assistait avec eux à leur prestation sur le plateau de La Une. Sans oublier le port de masque, la distanciation sociale et les autres gestes barrières. 

À ce propos, la femme de Patrick Antonelli a confié : « En tant qu’artistes, nous avons été privés du public et de la scène depuis plus d’un an. Forcément, entendre des gens chanter est devenu comme un vieux rêve. Lorsqu’on a rejoint le plateau avec Marc et les autres, et que les musiciens ont commencé à jouer, on était vraiment aux anges ! ». Une expérience qui marquera sans doute à vie l’esprit des quatre célébrités!