Amel Bent vient de signer son retour dans la célèbre émission The Voice. Samedi dernier, TF1 avait donné le coup d’envoi de la 10e édition du talent show. C’est donc Nikos Aliagas qui a pris les devants du programme. Et visiblement, l’audience était au rendez-vous. Une belle réussite dont la chanteuse est très fière. Toutefois, on ne peut pas en dire autant de sa vie personnelle. En effet, son époux, Patrick Antonelli, a actuellement de gros problèmes avec la justice…

Le weekend dernier a été marqué par le retour d’Amel Bent dans The Voice. La chanteuse de 35 ans fait actuellement partie des nouveaux coachs du télé-crochet, avec Vianney, Marc Lavoine et Florent Pagny. Quoi qu’il en soit, le lancement de cette 10e édition a porté ses fruits, avec près de 6 millions d’inconditionnels scotchés devant l’écran. Toutefois, en ce qui concerne sa vie personnelle, ça ne va pas très fort pour l’interprète de « Ma philosophie ». En effet, depuis le mois de juillet dernier, son mari est condamné à de la prison ferme. Il semblerait donc que ses jours de liberté soient sur le point de prendre fin.

La sentence est tombée pour Patrick Antonelli

Amel Bent est actuellement au summum de sa carrière en tant que chanteuse. Mais si elle brille dans sa vie professionnelle, la célébrité encaisse actuellement un gros coup dur dans sa vie de couple. En effet, son époux et père de ses enfants est actuellement condamné par la justice. Le principal accusé, qui est fonctionnaire à la préfecture, écope de 4 ans d’emprisonnement, dont deux ferme, suivi d’un amendement de 100 000 euros. Patrick Antonelli est en effet incriminé pour corruption et blanchiment d’argent.

En 2013, le père de famille a installé un réseau de trafic de permis de conduire. Il a donc permis à de nombreuses stars d’obtenir leur permis sans faire examen de conduite. Des services complètement illégaux qu’il a proposés à diverses personnalités bien connues à l’instar du journaliste Ali Baddou, ou encore du footballeur Samir Nasri. Notons que l’homme d’affaires travaillait en tant que responsable d’école de conduite à l’époque.

Cette publication qui a semé l’incertitude auprès des fans

Du haut de ses 34 ans, l’accusé a tenté de se justifier en expliquant qu’il a voulu être au même niveau que sa femme, avec qui il a fait connaissance en 2013. C’est-à-dire l’année pendant laquelle il a mis en place son réseau illicite. Devant la justice, il a indiqué : « Je tombe amoureux d’elle, j’ai moins d’argent, mais je souhaite être à la hauteur des personnes qui la fréquentent ».

Après 4 ans d’emprisonnement provisoire en 2016, le père de Sophia et Hana a fini par retrouver la liberté. Mais sur les réseaux sociaux, sa compagne a partagé une publication qui laisse planer le doute auprès des fans. En effet, le 24 janvier dernier, on avait repéré les deux tourtereaux en train de partager un délicieux plat au fromage. En description de cette photo, la chanteuse avait écrit : « C’est peut-être les dernières heures de Patoche ». De quoi éveiller la suspicion sur un éventuel emprisonnement de sa moitié pour les prochains jours. Affaire à suivre.