Scoop insolite au sujet du célèbre chanteur Amir ! En effet, il semblerait qu’il ait dû raconter des bobards à la police avant de pouvoir décrocher son rôle de coach dans « The Voice ». On vous dit tout !

Ce week-end, Amir a fait des révélations étonnantes au sujet de son passé, au micro de RTL. L’interprète de « Si on n’aime qu’une fois » était à deux doigts de rater son aventure dans l’émission « The Voice », car il était retenu au poste de police. Voici ses explications.

Un appel inattendu en provenance de France

Le parcours du chanteur Amir est particulièrement riche en expériences mouvementées. Celui qui a représenté la France au concours de l’Eurovision, il y a 5 ans, s’est fait connaître grâce à sa participation dans l’émission The Voice. Une nouvelle édition du télé-crochet vient d’ailleurs d’être lancée depuis quelques semaines sur TF1.

L’artiste franco-israélien a bâti sa réputation depuis 2014 alors qu’il avait remporté son ticket pour la finale du concours télévisé. Le principal concerné souligne qu’il a eu beaucoup de chance. Après avoir publié des vidéos de ses prestations sur la toile, le chanteur a une nouvelle fois été sollicité par la production de The Voice. Le coach précise cependant qu’il a failli ne pas participer à l’émission. Lors de son passage dans « On refait la télé » samedi dernier, Amir Haddad s’est prononcé au sujet d’une anecdote qui le marquera à vie.

Comme il l’explique : « Au moment où les casteurs du programme me contactent, j’ai mon cellulaire avec la puce israélienne dans ma poche. Et là, je vois un numéro en provenance de la France s’afficher à l’écran. Donc forcément, je suis surpris. Qui pourrait bien m’appeler de France avec mon numéro israélien ? J’ai pas beaucoup d’argent et je sais que répondre à l’appel va me coûter un bras. Mais par curiosité, je décroche le téléphone », se rappelle-t-il.

Amir partage une anecdote hilarante

Amir explique ensuite que les circonstances n’étaient pas vraiment favorables pour qu’il réponde au téléphone. Comme il le précise : « Je me décompose. Où est-ce que je suis ? À ce moment-là, j’étais accompagné d’un ami qui était en train de déposer une plainte au poste de police. J’affirme alors à l’interlocuteur :’ attendez 2 minutes, je vous donne un numéro de téléphone‘ ». À cet instant, il confie avoir été très mal à l’aise devant la situation.

Pour appeler la production, le compagnon de Lital révèle qu’il a dû inventer un mensonge auprès des policiers. Très amusé par les faits, il se rappelle être allé voir le commissaire pour obtenir le numéro de téléphone du commissariat. Pour convaincre ce dernier, la célébrité a indiqué qu’il s’agissait d’un appel important et qu’il était question de vie ou de mort. Plus tard, « The Voice » a rappelé le jeune homme pour discuter devant un membre de forces de l’ordre complètement interloqué…