Baptiste, l’actuel maestro de « N’oubliez pas les paroles » fut un véritable pro de la danse par le passé. Malheureusement, il a dû abandonner sa passion. Et pour cause…

Les inconditionnels de N’oubliez pas les paroles ont pu faire la connaissance de Baptiste depuis le 6 avril dernier sur France 2. Le maestro en titre multiplie les victoires sur le plateau de Nagui. Le principal concerné confie avoir été un pro de la danse par le passé. Une passion qu’il a dû abandonner malgré lui pour une raison douloureuse. On vous dit tout !

Baptiste déchire sur le plateau de NOPLP

Mardi dernier, Baptiste a réussi à décrocher le fameux micro d’argent sur le plateau de N’oubliez pas les paroles. Le nouveau champion n’est pas venu la tête vide puisqu’il confie avoir mémorisé environ 400 chansons avant de rejoindre l’émission présentée par Nagui. Pourtant, les téléspectateurs sont nombreux à le critiquer, car il ne prend pas suffisamment de risques dans le jeu. Quoi qu’il en soit, le public l’apprécie pour son énergie et sa joie de vivre.

Il faut savoir qu’entre sa profession de coach bien-être, de masseur ou anciennement de danseur, le jeune candidat originaire de Biarritz semble avoir un caractère très attachant. Très soucieux de son apparence physique et de son bien-être personnel, Baptiste aime s’occuper de lui au maximum. Des efforts qui ne sont pas passés inaperçus aux yeux de la pétillante Magali Ripoll. La musicienne avait expliqué, en direct, qu’elle l’avait aperçu en train de se brosser les dents dans les coulisses avant de monter sur scène ! Le jeune champion prend également la peine de réaliser quelques exercices de relaxation pour atténuer le stress à l’écran.

Ce problème de santé qui a tout gâché…

Lors de sa première participation à l’émission, Baptiste s’est livré au sujet de sa passion pour la danse et la raison pour laquelle il a dû tout plaquer. En effet, le jeune participant souffre d’une terrible lombalgie. Une situation très éprouvante qui ne lui a pas permis de poursuivre ses activités de danseur professionnel. Après avoir entamé des études au Conservatoire de La Rochelle, il décroche son ticket au CCN Ballet de Lorraine en 2006. Il y vivra de sa passion restera pendant six ans.

En 2012, le maestro rejoint finalement le Malandain Ballet Biarritz. Le principal concerné détient également un diplôme de professeur en danse classique. Même s’il n’a pas pu poursuivre son chemin dans l’univers de la danse, il brille sur le plateau de NOPLP. Chez PHPA, on lui souhaite d’aller le plus loin possible dans cette aventure singulière sur France Télévisions !