Les règlements de compte n’en finissent plus auprès de nos célébrités de la télévision ! À la suite d’une grosse échauffourée sur TPMP, le ton est monté entre Benjamin Castaldi et Sylvie Ortega. Cette dernière a même traité le chroniqueur de « fils de p*** ». Des propos virulents que ce dernier ne digère pas. Et il n’a pas dit son dernier mot !

Hors de question pour Benjamin Castaldi de se laisser piétiner de la sorte ! À la suite des accusations et humiliations de Sylvie Ortega, le chroniqueur de TPMP compte porter plainte contre l’agent de Loana. Comme en témoigne une récente lettre qu’il a adressée à la principale concernée. On vous dit tout !  

Gros clash entre Sylvie Ortega et Benjamin Castaldi

Cette semaine, les regards ont principalement été braqués sur le plateau de Touche pas à mon poste. Mardi dernier, Cyril Hanouna à une nouvelle fois conviée Sylvie Ortega sur son plateau pour se prononcer au sujet de l’affaire Loana. Soupçonnée d’avoir entraîné la crise d’overdose de cette dernière, la veuve de Ludovic Chancel a profité de l’occasion pour faire une grosse mise au point.

Mais alors qu’elle explique les raisons pour lesquelles elle a fourni une importante quantité de somnifères et d’anxiolytiques à la mère de Mindy, l’ambiance prend une tournure désastreuse. Très vite, le ton est monté d’un cran avec l’ancien animateur de Secret Story. Le 23 février dernier, Benjamin Castaldi a accusé la mannequin espagnole d’avoir administré délibérément de la drogue au regret des fils de Sheila. Ce qui, selon lui, a causé la mort de ce dernier.

Des accusations qui ont déclenché la rage auprès de Sylvie Ortega. Cette dernière décide de régler son compte à l’animateur en publiant divers messages sur les réseaux sociaux. C’est ainsi que les internautes ont lu plusieurs insultes et autres remarques déplacées sur son compte Instagram. Dans ces publications, elle dézingue violemment le mari d’Aurore Aleman.

Benjamin Castaldi contre-attaque à sa manière !

Lors du retour de la jeune femme dans TPMP, Benjamin Castaldi n’a pas pu se retenir de lui lancer des vannes jusqu’à ce que les choses finissent par dégénérer. Le chroniqueur de Baba commence par lâcher : « Votre numéro de victime quand vous humiliez les autres… Vous me traitez de fils de p*** sur Instagram, donc calmez-vous ! ». Lassé des critiques violentes de Sylvie Ortega sur les réseaux sociaux, l’animateur a décidé de mettre les points sur les « i ».

Mercredi dernier, il a écrit une lettre qui s’adresse à l’agent de Loana. Le contenu est simple et clair : il demande une mise en demeure de sa principale ennemie. Comme il l’explique : « Vous pensiez bien faire en courant les plateaux télé pour m’humilier publiquement. Le présent mail a pour objet de vous rappeler que les injures publiques sont condamnées par la loi. Vous risquez 12 000 € d’amende, sans compter les dommages et intérêts ».

Il précise ensuite : « Nous ne partageons pas la même philosophie » en faisant référence à l’attitude de la principale concernée. Sur Instagram, Sylvie Ortega nie fermement avoir insulté le présentateur et souligne qu’il a été le premier à chercher la bagarre. Bref, une histoire sans fin !