Benjamin Castaldi affronte actuellement un nouveau coup dur. Il semblerait en effet que le père de 4 enfants soit « en galère » avec ces derniers. Et pour cause…

Pas facile de gérer 4 enfants en même temps ! Et ce n’est pas Benjamin Castaldi qui nous dira le contraire ! En effet, ses ados sont actuellement à un âge où ils ont besoin de faire la fête, de s’amuser avec leurs amis. Des besoins qui ne sont pas évidents à combler, notamment en cette période de crise. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste se confie…

Le débat est ouvert sur TPMP

Ces derniers temps, s’il y a bien un animateur qui ne cesse de faire parler de lui c’est bien Benjamin Castaldi ! Après avoir critiqué Sylvie Ortega, l’ancienne agente de Loana sur le plateau de TPMP, le chroniqueur de Baba a dézingué l’univers de la télévision. Selon lui, les acteurs qui œuvrent dans le monde du PAF sont tous des hypocrites. Mardi dernier, le compagnon d’Aurore a évoqué son avis concernant les dîners clandestins et l’ouverture des restaurants sur le plateau de C8.

Une situation que le père de Simon ne supporte plus ! Comme il l’a dernièrement expliqué, ses gosses ne cessent de lui « casser la tête pour sortir en soirée ». Convié sur le plateau de TPMP, le maître Fabrice Di Vizio s’est indigné : « On va mobiliser forces de l’ordre, magistrats, et administrations pour aller chercher des restaurants clandestins ? C’est ça l’idée ? ».

« Ils ont dix-sept ans, et c’est une tragédie »

Ces déclarations de l’avocat ont offensé de nombreux chroniqueurs sur la table du débat télévisé. Parmi eux, Benjamin Castaldi a commenté : « La question n’est pas de savoir si on est heureux de ce que l’on vit. Personne ne l’est. La question est de savoir ce qu’il faut faire pour changer les choses (…) ». L’ancien animateur de Loft Story enchaîne en expliquant : « Moi je suis comme tout le monde, mes gosses me cassent la tête pour sortir. Je me bats en permanence. Ils ont dix-sept ans, et c’est une tragédie ».

Très vite, le ton est monté d’un cran entre le chroniqueur et l’avocat. Fou de rage, Fabrice Di Vizio a préféré prendre congé du plateau. Ne regrettant en aucun cas son comportement, le présentateur de 51 ans a hurlé : « Si tout le monde pense comme vous, on ne va jamais s’en sortir. » Il faut dire que Benji n’est pas du genre à mâcher ses mots lorsqu’il s’agit d’évoquer le fond de ses pensées. Ambiance…