Benjamin Castaldi ne cesse de faire parler de lui ces derniers temps. Récemment, il a partagé des confidences brûlantes au sujet de son expulsion de la chaîne privée TF1. On vous dit tout !

Dans le cadre d’une entrevue inédite pour RTL, Benjamin Castaldi est revenu sur les raisons de son expulsion de TF1. En effet, il a pendant plusieurs années travaillé pour la chaîne privée en tant qu’animateur de l’émission de télé-réalité « Secret Story ». Mais en 2014, ne supportant plus les accusations de la production, il décide de tout plaquer. Le chroniqueur de Cyril Hanouna précise que chez TF1 : « Il fallait faire chic et je ne l’étais pas assez. C’est-à-dire que je sentais trop la f**** et pas assez le savon ». Ci-après l’ensemble des témoignages qu’il a réalisé pour On refait la télé dans la journée du samedi 6 février dernier.

Benjamin Castaldi aurait pu ne jamais devenir animateur télé…

Dans les colonnes du Parisien, Benjamin Castaldi explique qu’il avait failli ne pas orchestrer Secret Story. En effet, ses grands-parents n’étaient pas très emballés à l’idée de voir leur fils présenter une telle émission. L’ex-animateur de Loft Story explique à ce propos : « Je n’aurais sans doute pas interrompu mes études. J’avais loupé Sciences Po. Mais je me serais certainement lancé une seconde fois. Et je n’aurais sûrement pas animé “Secret Story” ». Des confidences bouleversantes qui l’émeuvent encore aujourd’hui. En 2012, la production l’avait sollicitée pour orchestrer The Voice lors de son coup d’envoi. Selon lui, TF1 a bien fait de ne pas l’avoir demandé à l’époque avant d’indiquer : « Je n’étais plus en odeur de sainteté ». 

Un cachet sensationnel pour chacun de ses programmes télévisés

Sur RTL, il poursuit : « Ce n’est pas faute de l’avoir réclamé à l’époque. Je l’ai revendiqué à cor et à cri ». Dernièrement, le chroniquer de « Touche pas à mon poste » n’a pas manqué de confier la rémunération qu’il touchait lorsqu’il officiait pour TF1. À ce propos, il affirme : « Je gagnais 12 000 euros par épisode lorsque j’animais 1 contre 100 ». Il précisait également qu’il tour­nait entre 5 et 7 émis­sions chaque jour. Ce qui équivaut à un salaire atteignant les 84 000 euros par jour de tournage. Une rémunération très alléchante qui surpasse de loin celle qu’il gagnait lorsqu’il présentait Secret Story. Lorsqu’il animait la maison des secrets, le compagnon d’Aurore Aleman gagnait un forfait variant entre 400 000 et 650 000 euros par saison.