Ça y est, la justice a annoncé son verdict et il est sans appel ! Bernard Tapie et son épouse sont-ils exclus de leur domicile ? On vous dit tout !

Jeudi dernier, Bernard Tapie et son épouse Dominique ont entendu le verdict de la cour. Pour rappel, le couple est accusé d’avoir occupé « illégalement » leur villa située à Saint-Tropez, La Mandala. Quid de la sentence de la justice ? Le point à travers cet article !

Le couple Tapie dans la galère !

En 2012, la nouvelle avait fait l’effet d’une douche froide auprès des habitants de Saint-Tropez. Selon Médiapart, Bernard Tapie était sur le point d’acheter une villa, à 47 millions d’euros. Une somptueuse propriété située à deux pas du Byblos, un endroit très apprécié de la jet-set. Dans les colonnes du magazine, on peut lire que le couple « y séjourne déjà depuis plusieurs semaines ». Comme en témoigne un habitué des nuits folles de la fameuse cité.

Intitulée La Mandala, la villa en question ne comporte pas moins de 500 m2 habitables, une piscine, un parc et une vue imprenable sur la plage des Graniers. Un véritable coin de paradis que le couple de stars a failli perdre à tout jamais ! En effet, les parents de Stéphane et Nathalie sont accusés de vivre sans droit ou titre dans cette prestigieuse propriété. Et c’est le liquidateur judiciaire de SREi qui a porté plainte contre eux. Selon lui, ils disposent uniquement d’un bail oral valable sur six ans.

Bernard Tapie gagne le combat judiciaire

Jeudi dernier, le tribunal de proximité de Fréjus a rendu son verdict concernant la demande d’éviction du couple. L’existence du bail étant injustifiée, la cour a décidé de débouter l’entreprise luxembourgeoise. En conséquence, Bernard Tapie et sa femme peuvent profiter pleinement de leurs pénates varois. Selon les informations relayées par Monaco Matin, la justice française a « tenté d’apaiser la situation face à l’état de santé de l’homme d’affaires ». Un verdict favorable au politicien qui peut donc, enfin, reposer sur ses deux lauriers. Il y a quelques semaines, l’ancien ministre et son épouse avaient été cambriolés et agressés au sein de leur appartement situé en Seine-et-Marne.