Il était temps ! Jeudi dernier, Bruno a enfin réussi à découvrir l’étoile mystérieuse dans Les 12 Coups de midi. Pour rappel, celle-ci était déjà entièrement révélée. Seulement, il ignorait la personnalité affichée dessus….

Bruno est enfin parvenu à obtenir sa cinquième Étoile mystérieuse dans Les 12 Coups de midi. Contrairement aux autres personnalités qu’il n’a eu aucun mal à reconnaître, cette dernière lui a donné bien du fil à retordre ! Marcel Amont ne lui a pas fait de cadeau. Le champion nous partage ses ressentis à l’occasion d’une entrevue pour Télé-Loisirs.

« Je n’aurais jamais réussi à l’identifier… »

Au cours de cette interview, Bruno confie : « Je pensais qu’il s’agissait d’un artiste des années 60. J’ai cherché parmi les célébrités qui avaient rejoint l’aventure Âge tendre et tête de bois, avant de trouver Marcel Amont. Je suis vraiment gêné de ne pas l’avoir reconnu, mais je n’avais jamais entendu ses morceaux. Moi qui dis souvent avoir “des goûts de vieux” ».

Le protégé de Jean-Luc Reichmann poursuit en ajoutant : « Je lui ai présenté mes excuses, à lui est à ses fans. J’ai eu le privilège, dans les premières Étoiles, d’avoir des personnes qui me parlaient, comme Pierre Niney, Caroline Receveur… Des personnalités que certains ignoraient. Il en faut pour tout le monde ! Celles et ceux qui ignoraient Caroline Receveur connaissaient sans doute qui était Marcel Amont. Je ne suis pas déçu. Avec tous les indices que j’ai réunis, je n’aurais jamais réussi à l’identifier ».

« Ce n’est pas la honte suprême. Ça fait partie du jeu ! »

Malgré tout, Bruno peut être fier de son parcours. Il n’est pas le premier Maître de midi à avoir essuyé des difficultés face à la fameuse étoile mystérieuse sur TF1. À titre d’illustration, Paul aussi n’avait pas reconnu Michèle Torr à l’époque. Eric, le plus grand champion du jeu, quant à lui, avait buté sur Enjoy Phœnix. Sur une note d’optimisme, le principal intéressé a souligné : « Ce qui me rassure, c’est que les autres participants ne l’avaient pas reconnu ».

Et le candidat de préciser : « La régie n’a pas le droit de me fournir des indices. Mais la majorité des techniciens n’avaient pas non plus réussi à le démasquer… Je suis navré pour lui, et pour toute sa carrière, mais ce n’est pas la honte suprême. Ça fait partie du jeu ! », conclut-il. Depuis, une étoile mystérieuse inédite a fait son apparition sur le plateau de Léo Matteï. Bruno va-t-il parvenir à la décrocher ? Affaire à suivre tous les jours sur TF1 !