Après avoir effleuré l’élimination le jour précédent, Bruno a encore failli perdre sa place vendredi dernier dans Les 12 coups de midi. Le champion s’est planté sur des questions pourtant simples. Devant l’air inquiet de Jean-Luc Reichmann, il reconnaît qu’il n’était pas au top.

Mais qu’est-ce qui arrive à notre champion des 12 Coups de Midi ces derniers jours ? Ça devient inquiétant. Depuis qu’il a décroché le titre tant convoité de maestro, Bruno enchaîne les exploits. Le jeune candidat de 29 ans n’a aucun mal dans les épreuves de Coup de maître. Il a même réussi à découvrir quatre étoiles mystérieuses d’affilée, alors que les cases sont encore recouvertes. Seulement, depuis quelques jours, il semble que le protégé de Jean-Luc Reichmann ne soit pas au top de sa forme.

Bruno en difficulté dans Les 12 Coups de midi

Depuis lundi dernier, Bruno frôle sans cesse l’élimination sur le plateau de TF1 ! Le même schéma s’est répété dans la journée de ce vendredi 16 avril. Dans la première partie du programme, le champion de midi a viré au rouge en répondant mal à plusieurs questions. Heureusement, il est parvenu à sauver sa peau en battant un autre challenger. C’est avec beaucoup de difficulté qu’il arrive finalement jusqu’à l’épreuve du Coup fatal.

Mais là encore, le cauchemar se répète ! En séchant sur des questions plutôt simples à maintes reprises, il perd beaucoup de temps ! Le participant a tout d’abord loupé une question portant sur la signification du terme méridional. En effet, il a répondu le nord alors qu’il s’agit du sud. Plus tard, il rate une nouvelle fois son coup sur le titre Born in the USA de Bruce Springsteen. Angoissé, Jean-Luc Reichmann a décidé de suspendre le chrono pour signaler au champion : « Je ne vous ai jamais vu comme ça (…) ».

« Je n’ai pas entendu la question 2 et la question 1, je me suis merdé »

Conscient de son erreur, Bruno a cependant avoué à demi-mot qu’il n’était pas en grande forme. Comme il le souligne : « Je n’ai pas entendu la question 2 et la question 1, je me suis merdé ». Il faut dire que depuis le début de la semaine, le principal concerné n’est plus tout à fait lui-même. Lorsqu’il passe près de l’élimination in extremis, ce n’est d’ailleurs pas parce que ses concurrents étaient plus doués que lui. Non ! C’est parce qu’il n’a tout simplement pas assuré. Une baisse de performance qui a de quoi susciter la curiosité des téléspectateurs.

Le jeune homme de son côté confie : « Sincèrement, hier, je me voyais partir. Je suis une personne qui croit dur comme fer au karma, au destin… Il y a eu deux questions sur le sujet culinaire où je suis totalement nul. J’ai essayé, le hasard ne m’a pas suivi. Je me voyais vraiment partir (…) ». En dépit de ces signes de faiblesses, Bruno conserve pour le moment son titre. Mais jusqu’à quand ? Affaire à suivre tous les midis sur La Une !