Il y a plus d’un an, Catherine Deneuve a été victime d’un terrible AVC. Aujourd’hui, un réalisateur a brisé le silence concernant les séquelles de cet affreux incident. On vous dit tout !

Au mois de novembre 2019, les fans de Catherine Deneuve ont eu une peur bleue à la suite de l’AVC qui a frappé leur idole. Mais aujourd’hui, l’actrice de 77 ans va mieux et a même repris du service à l’écran. Aux dernières nouvelles, elle ne conserve aucune séquelle de cette tragédie. Explications.

« Elle va bien, elle est fière de reprendre les chemins du tournage… »

Catherine Deneuve va mieux que jamais ! Un an et demi à la suite de son AVC, l’actrice septuagénaire a repris du service sur les plateaux de tournage. Depuis le début du mois d’avril, le public retrouve la comédienne dans une publicité pour Leboncoin. À l’occasion de ses quinze ans, l’enseigne a sollicité les services du réalisateur Éric Lartigau. Ce dernier s’est naturellement tourné vers l’ex-compagne de David Bailey pour ce rôle.

Après plusieurs mois d’absence, le réalisateur a tenu à partager des nouvelles de sa collaboratrice. Il a ainsi souligné : « Elle va bien, elle était fière de reprendre les chemins du tournage juste après avoir terminé le film d’Emmanuelle Bercot (…). On a très bien travaillé, on s’est beaucoup amusés… » dans les colonnes du Parisien. Un véritable synonyme de soulagement pour les fans de ce pilier du cinéma français.

Une actrice très appréciée de ses collègues

Très heureuse de se remettre au boulot, Catherine Deneuve qui apparaissait resplendissante lors de sa première sortie officielle a accepté sans hésitation l’offre d’Éric Lartigau. Pour ses collègues, le bonheur est partagé ! Parmi eux, on retrouve la pétillante Anne Quemin, la responsable de communication du Boncoin, qui n’a pas manqué de complimenter la célébrité.

Selon cette femme d’affaires, sa collaboratrice « ne manque ni d’humour ni d’autodérision ». Des remarques confirmées par l’un des acteurs du tournage qui a indiqué au magazine : « Elle ne cherche justement pas à en mettre plein la vue (…). Nous étions dans le respect, elle est très simple dans ses relations avec autrui ».