Paul El Kharrat vient de semer le trouble sur la Toile en partageant son avis sur le port du masque. Des déclarations qui ne font pas l’unanimité sur les réseaux sociaux. On vous dit tout ! 

Cela fait un an que le port du masque fait partie intégrante de notre quotidien. Une règle obligatoire et nécessaire pour lutter activement contre la propagation du Coronavirus. À ce propos, Paul El Kharrat, l’ancien candidat des 12 Coups de midi a indiqué son avis sur cette situation qui lui est devenue insupportable. C’est à l’occasion de son passage dans l’émission de Jordan de Luxe que l’ex-champion de Jean-Luc Reichmann a fait des confidences fracassantes. 

« Il y a des fois où je n’en peux plus »

Il faut dire que le moral est au plus bas ces derniers jours face à la dégradation de la situation. Face à l’ampleur des dégâts, les mesures de précaution demeurent toujours valables, dont le port de masque. À ce propos, Paul a déclaré : « Des fois, je trouve que le masque demeure inutile alors je l’enlève ». Ne supportant plus le fait de devoir porter un bout de tissu devant sa bouche à longueur de journée, l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann n’hésite pas à le retirer. 

Dans sa prise de parole, le jeune prodige indique également : « Il y en a qui ne vont pas apprécier ce que je dis, mais je m’en fous. Il y a des fois où je n’en peux plus ». Très touché par le contexte actuel, le principal concerné réalise toutefois que sa façon de voir les choses peut irriter les autres. Comme il le souligne : « On nous plonge dans une psychose (…). Lorsque tu réalises quelque chose qui ne va pas dans le courant des autres, tu es mal vu par la société ».

Des envies suicidaires…

Paul poursuit en affirmant : « Sur le plan psychologique, c’est trop difficile. Je ne supporte pas le contact du masque sur mon visage ». Au cours de cette entrevue qui a été diffusée sur Non Stop People, l’ex-star de TF1 a confié à quel point il se sent « mis à l’écart ». Toujours selon ses explications : « Tu es enfermé chez toi, et quand tu vas dehors, tu dois encore être enfermé directement sur ta peau. Moi je ne supporte pas le contact physique d’un objet, c’est éprouvant ».

Il faut dire qu’il n’y a pas qu’avec le masque que Paul El-Kharrat se sent mal à l’aise. En effet, le jeune homme a été à maintes reprises les cibles des accusations et des insultes sur la Toile. Selon lui, ces critiques lui ont même donné l’envie de mettre fin à ses jours. Comme il l’indique : « J’ai eu des envies suicidaires (…). Je n’en pouvais plus de la vie. J’ai traversé des périodes assez sombres où j’alternais entre crise d’angoisse, idées noires, agressivité, violence ». Heureusement, celui qui est actuellement chroniqueur chez Laurent Ruquier a réussi à surmonter avec brio toutes ces difficultés.