Cette semaine, sur le plateau de « 20 h 30 le dimanche », Laurent Delahousse a posé une question qui a complètement déstabilisé Françoise Fabian. Et pour cause…

Difficile pour Françoise Fabian de cacher son mal à l’aise à la suite d’une question de Laurent Delahousse. Invitée sur le plateau de 20 h 30 le dimanche, la comédienne devait faire la promotion d’un nouveau film intitulé « Rose ». Mais l’entretien a pris une tournure à laquelle elle ne s’attendait pas.

« Je trouve ça très vulgaire… »

Françoise Fabian sera bientôt à l’affiche d’un long-métrage intitulé « Rose ». Dans ce film réalisé par Aurélie Saada, la comédienne prête ses traits à une femme de 78 ans qui vient de perdre son époux. Résultat, elle se retrouve seule à devoir rétablir l’équilibre familial. Le weekend dernier, l’actrice octogénaire avait accepté l’invitation de Laurent Delahousse pour faire la promotion de ce film sur le plateau de France 2. Et il faut avouer que les questions de l’animateur l’ont vite désarçonné.

En effet, au cours de leurs échanges, le journaliste de 51 ans va multiplier les maladresses. « Aujourd’hui, vous avez 88 ans, je ne peux m’empêcher de le rappeler depuis quelques jours… » commence-t-il par lâcher. De quoi mettre son interlocutrice dans tous ses états. « On écrit l’âge des comédiennes. C’est antipathique (…) Je trouve ça très vulgaire » lui répond son invitée. Mais le compagnon d’Alice Taglioni ne s’arrête pas là…

« Vous, vous êtes une femme qui fait souffrir les hommes »

Laurent Delahousse enchaîne en remarquant : « Vous avez cette signature depuis longtemps. Vos yeux ainsi que cette mèche blanche. D’ailleurs elle remonte à quand cette mèche blanche ? », lui demande-t-il. Une question qui a mis son invitée du jour dans une position inconfortable. « C’est un peu intime », lui répond-elle, gênée avant d’ajouter : « Elle est apparue à la mort de mon père. Je me suis dit “oh ah ma mèche blanche je la laisse” ».

Le père de Liv et Sacha poursuit l’entretien en soulignant : « J’aimerais vous parler d’un homme Marcel Bozzuffi. Lorsqu’il croise votre chemin, il a peur Marcel Bozzuffi (…) ». Et le père de famille de préciser au passage : « Vous, vous êtes une femme qui fait souffrir les hommes ». Une réflexion qui a fait bondir l’actrice et qui lui rétorque : « Mais comment vous êtes au courant de ça vous ? », avant d’approuver finalement les déclarations du journaliste. Ambiance…