Mercredi dernier, les fans de Top Chef ont pu assister à l’élimination de Mohamed et Thomas par le Chef Christian Le Squer. Mais un détail a été dissimulé aux téléspectateurs. Une séquence qui aurait pu tout changer !

Décidément, les rebondissements n’en finissent plus dans Top Chef ! La semaine dernière a été marquée par le come-back de Bruno et Pierre, mis à part l’élimination fatidique de Chloé. Résultat, les équipes ont été chamboulées, comme ce fut le cas de celle d’Hélène Darroze. Ainsi, bien que Mohamed poursuit l’aventure avec sa Cheffe préférée, il officie désormais en duo avec Thomas, le rebelle de la team Sarran. Et dès leur première épreuve, les deux candidats ont eu du mal à s’imposer…

Thomas se livre au sujet des coachs du concours

Pourtant, l’épreuve avait bien démarré pour Thomas et Mohamed. À l’occasion d’une récente entrevue pour Télé-Loisirs, le premier a indiqué : « Hélène Darroze et Michel Sarran sont vraiment très différents. Lui n’hésitait pas à me rentrer dedans, et à me secouer pour aller plus loin. La Cheffe Darroze, quant à elle, est plus douce, plus calme. Dès le départ, lorsque j’ai commencé à lui faire des propositions, elle me soutenait. Ce qui m’a immédiatement rassuré ». Pour rappel, c’est le chef cuisinier originaire des USA qui a eu l’idée de la première recette avec son nouveau collègue…

Mohamed très confiant sur M6…

Dès le coup d’envoi de l’épreuve, les deux principaux concernés ont tenté de préparer trois bouchées gastronomiques, à la demande du chef triplement étoilé Christian Le Squer. Un menu composé d’une entrée donc, d’un plat de résistance et d’un dessert. Les deux cuisiniers ont donc mis la main à la pâte pour réaliser un « pan con tomate » épousant la forme d’un cromesquis.

Très vite, le chef cuisinier les a prévenus au sujet d’un détail qui pouvait leur coûter leur place dans cette épreuve. En effet, l’as des fourneaux sacré « 3 étoiles Michelin » leur avait signalé que leur bouchée risquait de devenir trop « grasse ». Une remarque qui n’a pas pour autant alarmé Mohamed. Ce dernier a tout simplement répondu, sur un air rassurant : « Le beurre ne servira qu’à réaliser notre panure, et il va se dissiper, donc pas de risque que ça devienne gras ».

Ce détail signifiant qui a été interrompu au montage

Plus tard, lors de l’heure tant redoutée des dégustations, Christian Le Squer reprend le même reproche à Thomas. Si à l’écran, leur disqualification semblait évidente, un détail a été omis aux téléspectateurs. En effet, le membre du jury, au moment de déguster, a enlevé le cromesquis et l’a laissé tomber par mégarde ! Résultat, ce dernier s’est brisé.

« Il s’est éclaté contre la table ! » s’est indigné Thomas. « Et lorsque le cromesquis se fissure, il se gorge du liquide présent à l’intérieur. Alors je ne dis pas que c’est la seule cause qui explique notre défaite lors de cette épreuve, mais effectivement la dégustation n’est pas pareille ». Fort heureusement, les deux candidats auront encore l’occasion de se qualifier avec l’épreuve au ministère de la transition écologique. Une épreuve qui sera marquée par la présence de Madame La Ministre, Barbara Pompili, et de Mauro Colagreco.