Claire Chazal est au plus mal. Les accusations portées à l’encontre de son fils François ne cessent de se multiplier. Cette fois, c’est Hélène Devynck qui a fait part de ses plaintes. On vous dit tout !

Claire Chazal serait très angoissée pour son fils François. Ce dernier est né de son ancienne union avec le journaliste Pierre Poivre d’Arvor. En effet, le jeune homme de 25 ans est soupçonné d’agressions graves

« Il aurait été le séducteur et moi la p***e »

Selon le magazine « France Dimanche », les soupçons portés sur le père de son fils François inquiètent la journaliste de TF1 au plus haut point. Mais la polémique ne semble pas être près de s’atténuer. En effet, après l’écrivaine Florence Porcel, c’est maintenant la journaliste Hélène Devynck qui apporte son grain de sel dans l’affaire PPDA. La blonde de 54 ans et ancienne animatrice pour la chaîne LCI vient en effet d’enfoncer le couteau un peu plus profondément dans la plaie. Elle souligne avoir cédé sous la pression de l’ancienne vedette du 20 heures de La Une.

Dans le cadre d’une récente entrevue pour « Quotidien » elle a expliqué : « C’était inimaginable de ne pas passer à la casserole (…). Moi je savais pertinemment que si j’ouvrais la bouche, il y aurait un véritable déséquilibre ». Et de préciser : « Il aurait été le séducteur et moi la p***e. J’avais cédé, mais j’ai serré les dents et retenu mes larmes. C’était très humiliant, mais je n’avais pas le choix. Je devais travailler pour gagner de l’argent », a-t-elle affirmé. 

« Il est allé raconter à toute la rédaction que j’étais nulle »

Hélène Devynck a également indiqué lors de sa prise de parole : « Lorsque j’ai voulu mettre fin à notre partenariat, il s’était senti vexé et a fait preuve de cruauté. Il est allé raconter à toute la rédaction que j’étais nulle ». Visiblement, elle remet en question les déclarations de Claire Chazal qui elle soutient PPDA dans cette affaire. En effet, la mère de famille a affirmé dernièrement que s’il aime multiplier les conquêtes, son ex-mari n’a rien d’une personne violente ou agressive.