Décidément le torchon ne cesse de brûler entre Alessandra Sublet et Thierry Ardisson. L’animatrice s’est permis une nouvelle fois d’attaquer son ennemi numéro un. Cette fois encore, elle lui a lancé une vanne piquante : « Qu’est-ce qu’il fait en ce moment, papi Zinzin ? ».

La guerre ne se terminera donc jamais entre Alessandra Sublet et Thierry Ardisson. Un conflit qui dure maintenant depuis 9 ans ! La présentatrice de 44 ans a une nouvelle fois déballé son sac en lançant une pique brûlante à destination de son ennemi de toujours. Le point à travers cet article. 

« Elle glousse et ricane beaucoup (…) » 

Alessandra Sublet et Thierry Ardisson finiront-ils un jour par enterrer la hache de guerre ? Cela fait maintenant neuf ans que les deux ennemis ne cessent de s’envoyer régulièrement des piques par médias interposés. Les animosités ont commencé en 2012 à l’issue d’une publication sortie dans Paris Match. Dans cette annonce, l’homme en noir s’en était ouvertement pris à sa consœur qui travaillait à l’époque pour C à vous. Son message : « Elle glousse et ricane beaucoup. J’ai même l’impression qu’elle ne fait plus que ça ! ». 

Un an plus tard, l’animateur de 72 ans pousse davantage le bouchon un peu plus loin. Sur Europe 1, il n’avait pas hésité à affirmer : « Quand on se rappelle que la Cinq a été fondée comme étant la chaîne des connaissances, le fait d’y retrouver chaque soir Alessandra Sublet c’est un peu paradoxal, non ? ». Face à toutes ses attaques, la principale concernée n’a pas manqué de taper là où ça fait mal. Elle surnomme ainsi son rival « le vieux » ou encore « papi Zinzin ». 

Cette semaine, lors d’une entrevue pour Puremédias, l’ex-femme de Clément Miserez a une nouvelle fois montré de quel bois elle chauffe. Toujours en froid contre son ennemi de toujours, elle a affirmé : « J’ai envie de vous demander : qu’est-ce qu’il fait en ce moment papi Zinzin ? ». En effet, depuis qu’il a quitté la chaîne C8, l’homme en noir s’est fait discret dans la presse médiatique. 

« Je crois qu’il a des sentiments pour moi (…) »

Thierry Ardisson devrait bientôt reprendre du service à l’écran en rejoignant France Télévisions. En effet, le producteur de cinéma projette de lancer un nouveau programme télévisé dédié aux célébrités décédées. À ce propos, sa rivale a indiqué, sur une note d’humour, qu’il parlait de son grand retour « depuis dix ans ». Alessandra Sublet a ainsi expliqué : « À l’époque, j’étais insensible aux attaques de Thierry. C’était le jeu. La seule fois où je me suis révoltée contre lui, il a très mal réagi, car j’ai fini par lui révéler qu’il devait être très amoureux de moi. Sacrilège ! ».

En 2014, la présentatrice a humilié Thierry Ardisson sur Europe 1. À l’époque, elle avait souligné : « Je crois qu’il a des sentiments pour moi. Vous savez, c’est comme les hommes qui vous défoncent un peu parce qu’en fait ils sont sensibles à votre charme, mais qu’ils n’osent pas franchir le cap. » Face à cette humiliation, le principal intéressé a tenu à réagir en écrivant une lettre à la mère de Charlie et Alphonse. Il lui explique qu’il n’est pas du tout attiré par elle. 

« Alessandra, j’ai fait votre connaissance une fois, il y a quatre ans, sur le plateau de C à vous. Je ne vous ai jamais fait d’avances, je ne ressens rien pour vous. Désolé », s’était-il exaspéré. Il a ensuite précisé : « J’aime ma femme, Audrey Crespo-Mara ». Dans tous les cas, cette réaction a beaucoup amusé sa consœur qui estime avoir réussi sa vengeance sur l’homme en noir. Sur Puremédias elle a affirmé : « J’ai du respect pour la carrière de Thierry. Mais visiblement ma carrière est encore en cours, tandis que la sienne a pris fin ».