Les nouvelles ne sont pas bonnes en ce qui concerne Delphine Jubillar. L’avocat de son mari, Cédric, vient de faire des annonces frustrantes. On fait le point pour vous !

Six mois après la disparition de Delphine Jubillar, son époux Cédric a été placé en détention. Les forces de l’ordre sont venues chez l’une de ses proches pour faire une perquisition. La maman et le beau-père ont également été interpellés par les enquêteurs.

« À cette heure, mon client n’a pas encore été mis en examen »

L’affaire liée à la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar prend une nouvelle tournure ! Il y a six mois, la mère de famille n’a plus donné aucun signe de vie, après avoir été vue pour la dernière fois dans son domicile, à Cagnac-les-Mines. Une enquête a rapidement été ouverte. Son compagnon fut le premier à être interpellé par les enquêteurs. Ce dernier est aussitôt placé en garde à vue avant d’être rapatrié vers une gendarmerie du Tarn à Gaillac. « À cette heure, mon client n’a pas encore été mis en examen », a annoncé son avocat, Jean-Baptiste Alary. À sa sortie du poste de police, l’avocat toulousain n’a donné aucun commentaire.

Cédric Jubillar transité à Toulouse

Plus tard, la maman de Cédric, Nadine, est transférée au groupement de gendarmerie d’Albi. Comme le rapporte La Dépêche dans un récent numéro. La mère de famille, âgée de 50 ans, a alors été placée en garde à vue. Plusieurs proches se sont rendus sur place vers le début de l’après-midi. Olivier F., beau-père de Cédric Jubillar, s’est rendu devant la porte du poste de police. Lui aussi a été auditionné par les enquêteurs quelques heures plus tard.

La demi-sœur du principal suspect, âgée de 16 ans, est pour l’heure interrogée en audition libre. Notons que des perquisitions ont eu lieu au sein de l’appartement de Sévérine L. Pour rappel, cette dernière s’est présentée comme une intime du couple après avoir posté un cliché aux côtés de Cédric sur les réseaux sociaux. La jeune femme, originaire de Lescure d’Albigeois a nié être la nouvelle petite-amie de Cédric Jubillar.