Pour la première fois depuis qu’elle a quitté le feuilleton « Demain nous appartient », Linda Hardy est revenue sur son départ. La rédaction de PHPA vous révèle les détails de son témoignage dans les prochaines lignes.

Vendredi dernier, TF1 avait proposé l’ultime épisode de Demain nous appartient incluant Clémentine Doucet. L’héroïne, interprétée par Linda Hardy a en effet été éjectée de la série. Elle revient sur ce départ inattendu au micro d’Europe 1.

« J’ai beaucoup apprécié ce personnage »

Gros bouleversement pour les fans de la série à succès de TF1 « Demain nous appartient ». À la suite de l’inédit diffusé vendredi dernier, ces derniers ne pourront plus jamais revoir l’héroïne dans le feuilleton. Le personnage qu’elle interprète depuis 2018 va se volatiliser. Une absence brusque qui ne plaît pas forcément aux fidèles téléspectateurs de La Une. Il faut dire que ces derniers se sont attachés à l’ancienne reine de la beauté depuis qu’elle a rejoint l’aventure aux côtés d’Ingrid Chauvin.

Mais la principale intéressée, quant à elle, accepte son sort. Lors de sa prise de parole, l’actrice de 47 ans a expliqué : « Au début on se dit “merde, c’est con quand même”. J’aimais bien me rendre sur le plateau de tournage. J’adorais voir mes amis, on s’amusait bien. J’ai beaucoup apprécié ce personnage », a-t-elle confié au micro d’Europe 1.

La comédienne souligne ensuite que c’est grâce au soutien des fans qu’elle a réussi à surmonter cette épreuve douloureuse. Comme elle le précise dans son témoignage : « J’ai un public qui me suit fidèle et ça, c’est quand même génial ». La chanteuse profite également de cette occasion pour dévoiler comment elle avait découvert qu’elle ne participerait plus à l’aventure sur TF1.

D’autres projets en cours pour Linda Hardy ?

Selon Linda Hardy, les réalisateurs du feuilleton ont dû bannir son personnage afin de renouveler davantage les intrigues. Une décision à contrecœur de la part des producteurs qui ont tenu à expliquer à la comédienne que ce n’était pas contre elle. Comme le confirme la principale concernée : « Ils m’ont dit “On ne sort pas Linda Hardy, on sort Clémentine” » a indiqué la mère d’Andréa.

Une chose est sûre donc : la mère de famille ne conserve aucune rancune envers la production. Au contraire, elle préfère voir ce départ comme une nouvelle opportunité. À ce propos, l’actrice affirme : « Deux possibilités s’ouvrent aujourd’hui pour moi : soit me demander pourquoi moi et pourquoi pas l’autre. Soit me dire que lorsque des portes se ferment, d’autres s’ouvrent », a conclu l’ex de Johnny Hallyday. Chez PHPA, on lui souhaite le meilleur dans la suite de sa carrière !