Face à l’ampleur de la polémique Dîners clandestins, Sophie Davant a elle aussi tenu à partager son avis. Elle qui avait averti Pierre-Jean Chalençon à maintes reprises. Mais selon elle, son ancien collègue « n’en a fait qu’à sa tête ».

Depuis le début de l’affaire Dîners clandestins, plusieurs personnalités ont livré leurs points de vue sur les réseaux sociaux comme dans TPMP. Dernièrement, c’est l’une des anciennes collègues de Pierre-Jean Chalençon qui a tenu à donner son avis. Il s’agit de Sophie Davant, l’animatrice d’Affaire conclue. Cette dernière regrette que l’ancien acheteur ne l’ait jamais écoutée malgré ses mises en garde…

« Attention, attention (…) On ne peut pas faire et dire n’importe quoi ».

Les inconditionnels d’Affaire conclue qui ont connu Pierre-Jean Chalençon par le passé ne s’attendaient pas à ce que l’antiquaire de 51 ans fasse l’objet d’un aussi gros scandale. À la suite du reportage diffusé par M6, le spécialiste de Napoléon s’est retrouvé empêtré dans une sale affaire. Sa défense affirmant qu’il s’agissait d’un simple poisson d’avril n’a rien arrangé. Et pourtant, à l’époque où il avait travaillé sur France 2, Sophie Davant l’avait déjà mis en garde à plusieurs reprises sur son comportement.

À l’occasion d’une entrevue pour Télé-Loisirs, la présentatrice de 57 ans a exprimé toute sa désolation face à ce bad buzz. Selon elle, l’ancien acheteur du magazine d’enchères n’a jamais considéré ses conseils. Comme le souligne la mère de Valentine et Nicolas : « À l’époque, je l’avais prévenu parce que c’est une personne que j’apprécie énormément. En fait, il a un côté un peu enfantin. Du coup, je lui disais toujours : “Attention, attention”. On est suivi par plus de 2 millions de téléspectateurs. On ne peut pas faire et dire n’importe quoi ».

« Je suis déçue, car je trouve qu’il s’enfonce dans des excès inutiles… »

Il faut dire que l’attitude de son ami a complètement bouleversé Sophie Davant. L’acolyte de Caroline Margeridon voyait pourtant en Pierre-Jean Chalençon un énorme potentiel en tant que figure de la télévision. Comme l’indique l’animatrice : « Et bien, il ne m’a jamais écoutée. Il n’en a fait qu’à sa tête. Ce qui est vraiment dommage. C’est une personnalité qui aurait pu apporter beaucoup de choses par son savoir et sa folie s’il avait su se maîtriser. Et là, je suis déçue, car je trouve qu’il s’enfonce dans des excès inutiles », a-t-elle déploré.

Depuis qu’ils sont amis, l’ex-compagne de Pierre Sled avait été repérée à maintes reprises en photo avec le collectionneur dans son palais Vivienne. Un lieu mythique qui est aujourd’hui au cœur d’une grosse polémique. Pour rappel, le principal accusé a été entendu par les enquêteurs lors de sa mise en examen avant d’être finalement relâché. Quoi qu’il en soit, cette affaire commence à avoir des retombées, dont les conséquences néfastes pour l’antiquaire…