Florent Pagny s’est récemment livré au sujet d’une épreuve particulière de The Voice qui l’angoisse énormément. À savoir celle des KO ! Et pour cause….

Après Marc Lavoine et Amel Bent, ce fut au tour des talents de Florent Pagny et de Vianney d’affronter l’étape fatale des KOs le weekend dernier sur TF1. Une épreuve caractéristique de The Voice que n’apprécie guère l’interprète de « savoir aimer ». Comme il l’illustre lors d’un récent témoignage….

Florent Pagny se lâche concernant son rôle de coach

La demi-finale du télé-crochet à succès de TF1 approche à grands pas ! En attendant, les candidats encore en lice vont devoir faire leurs preuves lors de l’étape des KOs puis celle des cross-battles. Davantage d’épreuves qui font monter la pression d’un cran pour les talents de The Voice mais aussi pour leur coach. Samedi dernier, les inconditionnels du concours ont pu assister aux KOs de l’équipe de Vianney et Florent Pagny. Ce dernier a d’ailleurs confié qu’il appréhendait énormément ce moment.

À l’occasion d’une entrevue pour Télé-Loisirs, le chanteur de 59 ans a fait quelques confidences au sujet de l’épreuve des battles. Il explique ainsi : « À ce moment-là, tu es devant tous les talents qui ont été retenus. Ils ont le regard plein de tendresse et d’espoir. Du coup je leur balance : “là on s’apprécie tous, mais il y a la moitié qui va devoir s’en aller… Retenez tout de même qu’en étant arrivés là, vous avez déjà beaucoup gagné”. 

Interrogé au sujet de ses ressentis personnels, l’auteur-compositeur français affirme : “Plus les battles sont belles et plus c’est compliqué pour nous de faire un choix… Là on n’est plus serein dans notre fauteuil, on doit prendre une décision. Et ce choix est forcément déchirant (…). Mais c’est le jeu, et il faut bien le jouer”.

“Les KO j’appréhendais (…) C’est vraiment compliqué”.

Mis à part les battles, l’épreuve des KO n’est pas non plus évidente à vivre pour nos coachs de The Voice. Une étape du concours que Florent Pagny n’apprécie guère non plus. Comme il l’a avoué dans son témoignage : “Les KO j’appréhendais. J’aime moins cette épreuve, car c’est très très étrange de choisir une nouvelle fois un talent qu’on a déjà choisi. C’est vraiment compliqué”.

L’artiste enchaîne les déclarations en soulignant : “Je préfère les cross-battles (la dernière épreuve avant les directs), car là, c’est le public qui choisit. Les téléspectateurs se débrouillent. Tu joues avec certains candidats, ils s’affrontent et c’est le public à la fin qui a le dernier mot. Les KO c’était difficile pour moi… Même si toutes ces étapes donnent du relief au concours”.