Hélène Ségara aurait pu intégrer le banc des jurés dans  The Voice ». Mais pourquoi la chanteuse a-t-elle été écartée ? Elle lève le voile sur les raisons de son expulsion…

Hélène Ségara aurait pu devenir l’un des coachs du télé-crochet à succès « The Voice » il y a une dizaine d’années. Malheureusement, son état de santé et plus particulièrement, ses problèmes oculaires, avaient mis un obstacle à ce rêve. La production a alors refusé de l’intégrer…

« Les producteurs étaient assez frileux… »

La 10e édition de The Voice s’est clôturée le samedi 15 mai avec la victoire de Marghe. Mais dans le passé, les fans du télé-crochet auraient pu retrouver Hélène Ségara à la place de Florent Pagny, Amel Bent, Vianney ou Marc Lavoine. En effet, l’interprète de « Tu vas me quitter » devait intégrer le banc des coaches à l’époque. Hélas, les choses ne se sont pas passées comme prévu pour l’artiste. À l’occasion de son passage sur RTL, la chanteuse de 50 ans a confié les raisons de cette déclinaison.

Au cours de sa prise de parole, elle révèle : « Il y avait une enquête réalisée par un magazine télé. Ils étaient 72 % à être d’accord sur le fait que je ferais une excellente coach pour The Voice ». Mais le destin en a décidé autrement. Comme le souligne la principale intéressée : « J’ai eu des soucis de santé et plusieurs de mes projets à l’écran sont, comme par hasard, partis en fumée », explique-t-elle.

En 2013, la mère de Raphaël et Maya s’est réveillée en ne voyant plus de l’œil droit. À la suite de nombreuses opérations chirurgicales et une thérapie à la cortisone, son état de santé a fini par se stabiliser. Une période difficile qui a eu des répercussions néfastes sur sa carrière, notamment à la télévision. Au micro de RTL, la mère de famille avoue que les producteurs « étaient assez frileux » à cause de sa santé fragile.

« Beaucoup de gens pensaient que j’étais foutue »

En 2015, M6 contacte Hélène Ségara pour rejoindre le jury de «La France a un incroyable talent ». L’occasion pour la chanteuse de briser le silence et dévoiler ce qu’elle a sur le cœur. « J’ai dit “je ne suis pas encore rétablie, je vis toujours avec cette maladie. Mais je suis un véritable bourreau du travail donc ne vous inquiétez pas”. » Si l’équipe de La Six l’a accueilli à bras ouvert, ce ne fut pas le cas pour son intégration à The Voice.

Comme le souligne la principale concernée : « Beaucoup de gens pensaient que j’étais foutue. Les bruits couraient concernant mon état de santé. J’ai dû ramer pour ôter cette image et leur prouver que j’étais plus forte que ça », a-t-elle conclu.