À un moment donné, Hélène Ségara a failli mettre une croix définitive à sa carrière de chanteuse. L’artiste s’est expliquée sur ce passage éprouvant de son passé dans 50 Minutes Inside. On vous dit tout !

Samedi dernier, Hélène Ségara a accepté l’invitation de Nikos Aliagas de venir sur le plateau de 50 Minutes Inside. L’occasion pour la chanteuse de 50 ans de revenir sur une période compliquée de sa carrière de chanteuse. La rédaction de PHPA fait le point sur son témoignage pour vous !

Les fans en extase sur la Toile !

Après avoir mis sa carrière en standby pendant cinq longues années, Hélène Ségara fait son retour en force sur le devant de la scène ! À l’occasion de la sortie de son dernier opus (Karma), la chanteuse a tenu à dénoncer l’hypocrisie des internautes. Elle déplore notamment un manque de savoir-vivre. L’interprète de Tu vas me quitter a partagé cette grosse nouvelle sur son compte Instagram. Une publication qui a suscité de vives réactions de la part de ses abonnés.

Parmi les commentaires on pouvait lire : « 25 ans à te suivre pour arriver à cet album. Juste wow. Tu es la meilleure. », « envahie par l’émotion dès la première chanson. Tellement fière de toi Hélène. J’ai hâte de le voir vivre sur scène », « Merci. C’est tellement puissant. C’est une fierté d’avoir une artiste comme toi. Longue vie à Karma » ou encore « J’espère que cet album rencontrera le succès qu’il mérite ! ».

Un début de carrière difficile

À l’occasion de son entretien avec Nikos Aliagas, Hélène Ségara a tenu à faire quelques confidences au sujet de son parcours. La chanteuse est notamment revenue sur un passage compliqué de sa carrière, où elle a failli tout lâcher ! « Sans voix on ne fait pas carrière », commence par lâcher l’animateur. En effet, son invitée souffrait auparavant de problèmes avec ses cordes vocales. À ce propos, elle a voulu faire part de sa gratitude à l’ORL qui a fait des miracles sur elle : « On m’avait dit que les conséquences étaient irréversibles et pourtant il a innové une méthode sur moi au laser ».

Le spécialiste en question s’appelle Jean Abitbol. Il réalise une opération sur la mère de Raphaël et Maya dans les années 2000. C’est ainsi qu’il a sauvé la carrière de la mère de famille. « À New York, le médecin de Céline Dion m’avait annoncé que je ne pourrais plus jamais rechanter, mais lui, il y a cru », explique la chanteuse. Les fans peuvent donc être gratifiants envers ce docteur, sans qui elle ne serait pas là où elle en est aujourd’hui. Sans son intervention et son courage, l’opus intitulé Karma n’aurait pas vu le jour le 11 juin dernier.