« J’ai perdu le plaisir », a annoncé Héloïse Weiner cette semaine en rapport avec l’initiative ferme qu’elle a décidé de prendre. Zoom sur ce témoignage surprenant de celle qui a participé à « Familles nombreuses : la vie en XXL » sur TF1.

Depuis qu’elle a rejoint le programme télévisé « Familles nombreuses : la vie en XXL », Héloïse Weiner suscite de vives réactions sur les réseaux sociaux. Une situation devenue insupportable pour cette maman de six enfants. Raison pour laquelle elle a décidé de prendre une initiative radicale.

Héloïse Weiner sort ses griffes

En participant à des émissions télévisées, Héloïse Weiner était loin de s’imaginer qu’elle allait être la proie de nombreuses critiques. Il y a quelques jours, les internautes lui reprochent les tenues qu’elle a fait porter à son fils. En effet, les internautes ont indiqué que les vêtements en question étaient trop « féminins ». De quoi agacer la mère d’Oscar qui a décidé de réagir cash à ces accusations.

« Mes enfants ont des vêtements sur le dos, c’est le plus important, je pense. Lorsqu’ils seront plus grands, ils pourront choisir eux-mêmes leurs tenues. En attendant, je choisis leurs vêtements, car je suis leur mère », avait-elle répondu à ses haters sur Instagram. Mais les dernières critiques ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase…

Elle refuse de faire des placements de produits

Face à l’ampleur de la polémique, Héloïse Weiner a pris une initiative ferme : quitter les réseaux sociaux. Comme elle le souligne dans sa dernière publication : « Ce soir, je vous dis au revoir. Je n’ai plus envie de partager quoi que ce soit sur Instagram (…), datant du 11 juin dernier. Elle a en revanche tenu à faire part de ses followers, en dehors des haters, de l’avoir soutenu ces derniers mois. “Vous avez illuminé mes journées avec vos messages d’encouragements”, a précisé la star de TF1.

Les commentaires haineux de certains internautes ne sont pas toutefois la seule raison pour laquelle elle a décidé de retirer de la Toile. À la tête d’ungros compte, elle regrette de recevoir autant de demandes de placements de produits. Un business qui ne l’intéresse guère. La mère de famille, d’ordinaire discrète, préfère en effet vivre une vie de famille “atypique et ordinaire avec ses enfants.