Nous avons tous des secrets bien gardés ! Pour le cas de Jacqueline Maillan, elle a décidé d’emporter le sien jusque dans sa tombe. Seul son époux était au courant de son secret. On fait le point pour vous ! 

Au cours de toute son existence, Jacqueline Maillan a pris soin de conserver un secret qu’elle jugeait « inavouable ». Seul l’époux de l’actrice et quelques membres de sa famille étaient au courant.

« Les femmes me font rire »

Pendant toute sa vie, la célèbre comédienne a conservé son secret à l’abri de tout regard indiscret. Disparue en 1992 des suites d’une hémorragie interne, Jacqueline Maillan a toujours été discrète au sujet de sa vie personnelle. Mariée au compositeur Michel Emer, elle s’est livrée uniquement auprès de l’homme qui faisait battre son cœur. Par ailleurs, d’autres proches étaient également au courant du fait qu’elle aimait les femmes. Comme le souligne son acolyte, la réalisatrice Marion Sarraut, à l’occasion de son passage dans « Un jour, un destin ».

Et si l’icône emblématique du septième art n’a jamais voulu dévoiler son secret au grand jour, c’est parce qu’elle avait peur d’être jugée à l’époque. Selon son amie, à l’époque, il était difficile de comprendre une telle situation. Toutefois, elle souligne que son compagnon a pris soin de respecter le secret jusqu’au bout. Notons que ce dernier est décédé en 1984, huit ans avant que la comédienne ne s’éteigne elle aussi.

Très anxieuse à l’idée de voir son secret révélé au grand jour, Jacqueline Maillan a parfois réagi de manière inattendue. C’est notamment le cas lors d’un entretien mené par France Nespo. À l’époque, elle était interrogée au sujet de l’année 1975, associée à « l’année internationale des femmes ». Le long de l’entrevue, celle que l’on surnommait la Louis de Funès en jupons était bizarrement mal à l’aise et très agitée. Avec un sourire nerveux, elle a tout simplement répliqué : « Les femmes me font rire ».

Une double vie menée dans la discrétion totale

Selon la réalisatrice, Jacqueline Maillan aurait dû penser qu’elle connaissait son secret, le fait qu’elle soit attirée par les femmes. Toutefois, son amie n’en savait encore rien à l’époque. Comme elle le confie : « Dans ses silences, je sens qu’elle est déstabilisée, qu’elle cherche à me mentir ». C’est donc dans l’intimité totale que la fille de Louis et Émilie Maillan a vécu sa « double vie ». Les deux inséparables ont fait connaissance en 1950, lorsque Jacqueline Maillan était une vedette du cabaret. Très vite, le compositeur d’Edith Piaf a eu le coup de foudre pour elle et a demandé sa main. Ils ont alors emporté ce secret avec eux, jusque dans leurs tombes.