À l’occasion de son passage sur les ondes de RFM, Michaël Youn s’est prononcé au sujet d’un morceau des Enfoirés qui a suscité une grosse polémique en 2015. Une anecdote qui laisse encore des souvenirs amers dans l’esprit de Jean-Jacques Goldman…

Le week-end dernier, Michaël Youn était invité sur RFM pour s’expliquer au sujet des motifs ayant conduit Jean-Jacques Goldman à quitter la bande des Enfoirés. L’auteur de l’hymne n’a plus répondu présent sur la scène aux côtés de ses camarades depuis 2015. Les déclarations du comédien de 47 ans ont fait ressurgir de douloureux souvenirs dans l’esprit du chanteur de 69 ans, dont voici la réaction.

JJ Goldman : une icône emblématique des Enfoirés

Jean-Jacques Goldman a fondé avec Coluche le groupe des Enfoirés en 1986. À cette occasion, il a composé un hymne pour les restos du cœur. Un morceau qui résonne encore dans la tête des nombres fans jusqu’à aujourd’hui. Comme paroles, on peut entendre : « Aujourd’hui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid ». Quelques années plus tard, le chanteur écrit une autre composition qui malheureusement n’aura pas le succès escompté.

Michaël Youn se rappelle qu’en 2015, le morceau baptisé « Toute la vie » n’a pas conquis le public. Un échec que l’interprète de « Là-bas » a encore du mal à digérer jusqu’à aujourd’hui. L’on se demande alors si c’est pour cette raison qu’il a décidé de quitter la troupe. Difficile à dire. Toutefois, une chose est sûre : cette polémique a anéanti l’ex-compagnon de Catherine. Un traumatisme qui a ressurgi à la suite des déclarations de Michael Youn sur les ondes de RFM.

Une grosse confusion ?

Devant Bernard Montiel, le compagnon d’Isabelle Funaro se rappelle qu’à cette époque, il faisait partie des stars membres des Enfoirés. Il était donc témoin de la réaction de Jean-Jacques Goldman lorsque la polémique a fait fureur. Selon ses dires : « Goldman n’a pas compris ce qui s’est passé ».

En effet, la chanson en question avait pour objectif d’expliquer aux jeunes qu’ils étaient maîtres de leur propre avenir. Cependant, pour certains, les paroles étaient beaucoup trop moralisatrices, voire obscènes. À l’époque, le compositeur de ce morceau s’est défendu en expliquant qu’il voulait juste créer le dialogue entre les générations différentes. Cependant, pour l’interprète de « Parle à ma main », le destin en a voulu autrement.

Selon le réalisateur, le succès grandissant des réseaux sociaux a contribué au départ de Jean-Jacques Goldman des Enfoirés. Comme il l’affirme : « À cette époque, tu ne peux rien dire sans qu’il n’y ait pas des gens qui s’insurgent ». Et d’ajouter : « Le pire, ce n’est pas que les autres sont en désaccord avec toi, c’est que quoi que tu aies en tête, dis-toi que tu as des gens qui sont d’accord avec toi. C’est ça qui fait peur en fait ».

Les réelles raisons du départ de JJ Goldman

Selon Michaël Youn, ce différend était devenu insupportable pour Jean-Jacques Goldman. Raison pour laquelle il a décidé de passer la main en 2015. Peut-être avait-il ressenti un gros décalage avec les nouveaux téléspectateurs des Restos du cœur. En revanche, certains d’entre eux sont déçus par ce départ inattendu. Ainsi, ils continuent à espérer qu’un beau jour leur idole remontera sur scène au côté des Enfoirés. Quoi qu’il en soit, pour l’heure, le principal concerné n’a pas fait de promesse concernant un éventuel retour.