Jean-Pierre Foucault nous plonge dans son jardin secret, au cœur de sa splendide villa, située à Carry le Rouet. L’animateur vit dans une véritable propriété de rêve !

Jean-Pierre Foucault figure parmi les présentateurs les plus emblématiques du télévisuel français. Cela fait maintenant plusieurs années que le présentateur de 73 ans fait la pluie et le beau temps des téléspectateurs. Mais quid de sa vie privée ? Rendez-vous dans son magnifique jardin secret !

Un pur Marseillais dans l’âme !

Au fur et à mesure que les années se sont écoulées, Jean-Pierre Foucault a réussi à toucher le cœur du public français, dont celui de TF1 ! Et ce, grâce à sa personnalité attachante et sa manière bien à lui de sympathiser avec autrui. Le septuagénaire, qui vit du côté de Marseille, est très attaché à son village d’origine. D’ailleurs, il a toujours soutenu qu’il ne se sentait pas vraiment Parisien.

S’il apprécie autant Marseille et ses alentours, c’est parce qu’il vient dans cette région pour dépayser et prendre du bon temps pour lui depuis toujours. Un moyen efficace pour l’ancien animateur de Qui veut gagner des millions d’oublier la routine de la capitale. Il y possède d’ailleurs une splendide villa, nichée dans la commune de Carry-le-Rouet. Une propriété dont il est très fier. Comme l’illustrent ses propos lors d’une entrevue pour Télé Star en 1998 : « Je rêvais d’une propriété au bord de l’eau d’où je pourrais admirer Marseille, la ville natale de ma mère ».

« Je ne suis pas un mondain. Je suis viscéralement provincial ».

Se rendre dans cette villa représente pour Jean-Pierre Foucault un moyen de se remémorer ses inoubliables souvenirs d’enfance. Avec une vue imprenable sur l’océan, l’animateur apprécie tout particulièrement le calme et la sérénité de ce lieu privilégié. Le tout sous les bruits apaisants des vagues qui déferlent sur la mer. Un véritable havre de paix, dépaysant et discret, qui permet au principal concerné de se ressourcer de temps à autre.

Toujours selon le compagnon d’Evelyn Jarre, Marseille se situe proche du quartier de Bonneveine dans lequel il a passé la plus grande partie de son enfance. Comme il le souligne : « J’ai quitté Marseille à 19 ans pour aller travailler chez RMC à Monaco. Puis j’y reviens tous les week-ends (…) Je n’ai jamais aimé sortir, car je ne suis pas un mondain ». Et le père de Virginia de préciser : « Je suis viscéralement provincial ».

Dans sa magnifique villa, on retrouve une impressionnante collection d’anciens postes de radio. Ce qui témoigne davantage de sa fascination pour l’univers audiovisuel ! Mais ce n’est pas tout ! Le père de famille sauvegarde également plusieurs magazines qui parlent de lui et des véhicules qu’il adore bricoler dans son garage. Un mode de vie qui illustre la simplicité et l’authenticité de l’animateur…