Une enquête vient d’être lancée à la suite des nombreuses plaintes à l’encontre de Yohann Malory. Pour rappel, notons qu’il s’agit du parolier de nombreuses célébrités officiant dans l’univers de la musique, à l’instar de Jenifer, Louane et Matt Pokora.

Mercredi dernier, celui qui a composé de nombreuses paroles pour les plus grandes célébrités de la chanson a été placé en garde à vue. En effet, le parolier des chanteurs comme Johnny Hallyday, Matt Pokora ou encore Jeniferest accusé d’agressions sexuelles à la suite de nombreuses plaintes déposées contre lui. Il va devoir comparaître devant la justice.  

Yohann Malory : « Mon nom a été sali »

Voici une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre. Au mois d’octobre dernier, la chanteuse Lola Le Lann avait fait part de sa décision d’interrompre la sortie de son premier opus. Un album dont les paroles ont été composées par Yohann Malory. À l’époque, elle a souligné avoir reçu de nombreuses plaintes à l’encontre de ce dernier. Selon des informations relayées par le magazine « Le Parisien », le jeune homme est soupçonné pour agressions sexuelles.

Parmi les personnes qui ont déposé plainte figure le mannequin Charlotte Lemay. Raison pour laquelle le Parquet de Paris a décidé de se saisir de l’affaire, en ouvrant une enquête sur le sujet. Par ailleurs, le principal accusé a lui aussi réagi en s’adressant directement au Parquet de Paris. Il pointe cette structure du doigt pour « dénonciation calomnieuse ».

L’avocat du parolier, Maître Antoine Vey, qui assure la défense de ce dernier a indiqué au mois de janvier dernier que son client est « victime de publications calomnieuses (…) ». Très touché par la situation, le principal concerné s’est prononcé lors d’une entrevue pour le Parisien. Selon ses explications, il subit un gros préjudice pour un crime qu’il n’a pas commis. Comme il le précise : « Mon nom a été sali ».

Une association qui soutient les femmes victimes d’abus de tout genre…

Les acteurs qui travaillent dans l’univers de la musique ont été très touchés par cette nouvelle. Raison pour laquelle une organisation a vu le jour l’année dernière, baptisée « Le mouvement MusicToo ». Une association qui a pour objectif de recueillir les témoignages des femmes victimes d’agressions sexuelles ou autres violences. Depuis son existence, elle a recueilli plus de 277 témoignages de femmes se plaignant d’être victimes de harcèlement. La plupart d’entre eux sont anonymes. Cependant, il existe également des témoignages ciblant des personnalités connues à l’instar du rappeur Moha La Squale.